Viêt Nam : le bilan c’est maintenant !

Viêt Nam : le bilan c'est maintenant !

FICHE RECAPITULATIVE

drapeau vietnamPays : Viêt Nam

Monnaie : Viêt Nam Dong, symbole VND. Nous avons eu, frais de retrait au distributeur et bancaires inclus, un taux de change de 22 000 VND pour 1 €. Autant vous dire que nous avons été plusieurs fois multi-millionnaires à chaque retrait au distributeur!

Visa : Sans le sponsor d’une agence (une lettre d’invitation à venir sur le territoire vietnamien), il est impossible de faire le visa à l’arrivée. Depuis la France, le visa coûte 80 €, sans compter les frais d’envoi et de retour du passeport. Nous avons fait le nôtre depuis Phnom Penh, au Cambodge, et avons payé 60$ par personne. Le souci est que la validité d’un mois a débuté le jour de la réalisation du visa…(nous sommes nous faits arnaquer au Cambodge ou est-ce la règle?). Nous avons dû faire étendre notre visa sur place (voici notre article pour en savoir plus sur les démarches).

LE VIET NAM EN QUELQUES CHIFFRES

1, comme notre première grosse casse : l’écran LCD de notre appareil photo reflex

6, le nombre de jours que nous avons pu passer avec la maman de Marion et Jean-Marc (trop cool!!!!)

7, le nombre de moyens de transport différents empruntés (moto, vélo, bus, mini-bus, bateau, voiture, camion)

8, le nombre de fois où nous avons croisé le chemin d’un rat

24, le nombre d’heures passées dans un magnifique hôtel de rêve à Ho Chi Minh City (grâce au pari perdu par Marion!)

25, le nombre de jours passés dans le pays (du 10 avril au 4 mai 2015)

26,19, en € notre dépense quotidienne moyenne par personne (cf. plus bas pour plus de détails)

45, en $ la commission prise par l’agence de voyages pour l’extension de chacun de nos visas (pour un simple tampon avec la nouvelle date de sortie du territoire et un autre indiquant le prix officiel : 10$)

2 907, le nombre de kilomètres parcourus

NOTRE PARCOURS

Ho Chi Minh City -> Can Tho -> Vinh Long / Île d’An Binh -> Ho Chi Minh City -> Hoi An -> Tam Coc -> Hanoï -> Cat Ba -> Hanoï

Itinéraires

 

A NE PAS MANQUER

  • une croisière sur l’une des baies du golfe du Tonkin (Baie d’Ha Long ou baie de Lan Ha, ou les deux comme nous avons fait!),
  • l’ambiance sereine des ruelles de Hoi An et ses plages alentours (notre coup de coeur à tous les 2),
  • la découverte de la vie des vietnamiens sur le delta du Mékong et ses marchés flottants.

 

TU SAIS QUE TU ES AU VIET NAM SI

  • dès qu’un vietnamien a à faire avec toi, touriste, il a des dollars dans les yeux,
  • malgré le fait que tu aies payé un prix exhorbitant pour une excursion, on attend de toi que tu donnes en plus un pourboire…,
  • à chaque repas, Renaud veut absolument manger des « fried spring rolls » (nems),
  • tu as l’impression que le chauffeur de ton bus a oublié d’enlever sa main du klaxon! Mais c’est aussi le cas pour les scooters, les voitures et tout autre moyen de transport,

 

ET COTE FINANCES ?

Nous avions prévu un budget de 30 € par jour et par personne pour le Viêt Nam. Nous avons eu deux imprévus, l’appareil photo et nos soucis de visas, mais nous arrivons tout de même à un budget inférieur.

Il faut dire que nous sommes restés quelques jours à Ho Chi Minh City où les dépenses ont été assez limitées, ce qui nous a permis de faire des économies. La croisière sur les baies de Lan Ha et Ha Long a fait augmenter considérablement le budget quotidien mais sinon le Viêt Nam reste une destination accessible. Les excursions sont par contre plus chères qu’ailleurs. Alors que nous avions payé l’équivalent de 15$ pour une journée en bateau à moteur sur le Lac Inlé, notre tour d’1h30 à Tam Coc pour une batelière qui ramait nous a coûté 10$ (presque 20$ si nous étions passés par le circuit officiel!).

Nous avons dépensé au total 1 309,58 € pour les 25 jours passés, soit une moyenne de 26,19 € par jour et par personne.

C’est une économie de 180 € sur le budget du Viêt Nam et de près de 950 € depuis notre départ début janvier.

Voici la répartition de notre budget

Repartition budget vietnam

 

LE MOT DE LA FIN

Après avoir connu la gentillesse des peuples birmans et thaïlandais (pou ne citer qu’eux), nous appréhendions notre arrivée au Viêt Nam. En effet, pour les voyageurs, ce pays est déjà trop perverti par le tourisme.

Après 3 semaines, nous sortons mitigés de notre passage au Viêt Nam. Faute de temps, nous avons suivi l’itinéraire « touristique » du pays et avons donc croisé une population très intéressée, parfois trop, par notre argent. En revanche, dès que nous nous sommes un peu éloignés des sentiers touristiques, nous avons trouvé une population extrêmement gentille et souriante. Mais finalement, ce qui est indiscutable c’est la beauté des paysages et sites qu’offre le pays.

La grandeur du pays offre un nombre incalculable de points d’intérêts. Nous ne pouvons que vous conseiller de prendre votre temps et de vous concentrer sur le nord ou le sud du pays afin de sortir du circuit touristique classique (Sapa, Hanoï, Baie d’Along, Hué/Hoi An, Ho Chi Minh).

Une réponse à “Viêt Nam : le bilan c’est maintenant !”

  1. Kado dit :

    Article très structuré et sérieux, pouvant aider des jeunes en quête de voyage. Bravo.
    Que vous soyez déçus par ce vietnam côté touristique n’est pas étonnant vu vos goûts.
    Il n’empêche que les paysages sont sublimes ce que vous dites parfaitement.
    Nous vous suivons avec toujours autant d’attrait.
    Bonne continuation.
    Kado

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.