De Cairns à Brisbane en 20 jours

De Cairns à Brisbane en 20 jours

Pour ce premier article australien, nous allons vous raconter nos aventures de Cairns à Brisbane ! Et oui, nouveau continent, nouveau format d’articles pour notre blog ! En effet, notre périple en Australie ne nous laisse que peu de possibilités de nous connecter à Internet… Ce sont donc 4 grands articles qui retraceront nos aventures en Australie.

J1 (25/07) – Les retrouvailles

Fraîchement arrivés à Cairns depuis Kuala Lumpur et après une escale de 9h à Darwin, nous nous installons dans l’hôtel que nous avions réservé et retrouvons en début de soirée Chantal & Fabien, le papa de Marion. Comme les deux autres fois depuis le début de notre tour du monde, cela fait énormément de bien au moral de retrouver des proches (famille ou amis) ! Notre première soirée est l’occasion de nous raconter quelques anecdotes des dernières destinations (Sydney pour eux, l’Asie pour nous), prendre et donner des nouvelles des proches et prévoir le programme des 4 prochains jours, le temps que nous passerons tous les 4 ensemble.

Nombre de kilomètres parcourus : 6 km

Hébergement : Caravella Backpackers, 60 AUD la nuit (le choc budgétaire après l’Asie !), mais nous le conseillons tout de même. Piscine, wifi dans les parties communes, 2 cuisines à disponibilité. L’ambiance est plutôt jeune mais l’endroit est très calme.

J2 (26/07) – Les lacs volcaniques des plateaux d’Atherton

Après un petit tour sur le marché de Cairns pour acheter quelques fruits et légumes, nous prenons la direction des deux lacs de la région des plateaux d’Atherton, les lacs Barrine et Eacham. Ces lacs sont vierges de crocodiles, ce qui est assez rare dans la région pour être souligné et deux belles balades en font le tour. Le lac Eacham est notament connu pour héberger une bonne quantité de tortues aquatiques. Nous aurons aussi la chance d’apercevoir trois pélicans sur le lac.

La fraîcheur des lieux est une surprise pour nous, ces premiers jours. Bien que la température doit être supérieure à 20°C, nous enfilons souvent un sweat pour nous réchauffer ! Finies les températures extrêmes de l’Asie du Sud-Est…

En fin d’après-midi, nous partons nous promener dans le jardin botanique de Cairns, un lieu qui regroupe un infinité d’espèces d’arbres et de plantes venues des quatre coins du monde.

Lac Eacham 2 0726 Lac Barrine 0726

Lac Eacham 4 0726 Lac Eacham 3 0726 Lac Eacham 6 0726

Nombre de kilomètres parcourus : 140 km

Hébergement : Caravella Backpackers

Jour 3 (27/07) : Le road-trip commence

Pour visiter l’Australie, nous avons choisi de louer un campervan et ainsi d’être libres de nous rendre où nous le souhaitons (dans la limite de routes carrossables, notre campervan n’étant pas 4×4!). Nous récupérons donc l’engin chez le loueur. Après avoir fait le tour, testé un peu tout, fait changer un feu stop grillé (nos mésaventures péruviennes nous ont servi de leçon!), nous prenons la route pour retrouver Chantal et Fabien. Après deux virages, nous nous rendons compte qu’une porte ne ferme pas et claque sans arrêt à chaque virage, déversant au sol ce que contient le placard… Demi-tour en direction du loueur qui a pu changer le bouton sans souci en 2-3 minutes. Cette fois, c’est parti, nous arrivons avec « un peu » de retard au rendez-vous et pouvons prendre la route à deux véhicules (nous en campervan, eux en voiture de location) en direction de la Daintree Rainforest. En chemin, nous découvrons nos premières plages australiennes : des immenses étendues de sable totalement désertes ; puis faisons un stop pique-nique/baignade sur Four Miles Beach, la superbe plage de Port Douglas.

Un passage de bac plus tard pour traverser la Daintree River et un nouveau magnifique point de vue sur l’océan et la forêt, nous arrivons à notre premier camping avant la tombée de la nuit. Attention, le lieu est censé accueillir des casoars, de dangereux oiseaux vraiment rares, et peut-être même des crocodiles… Nous avons tout de même le temps de nettoyer l’intérieur du van, faire la vaisselle, ranger et organiser nos affaires, nous doucher avant de retrouver Chantal et Fabien pour dîner tous ensemble.

Plage Nord Cairns 2 0727 Plage Nord Cairns 0727 Port Douglas 0727 Daintree Rainforest 0727

Nombre de kilomètres parcourus : 152 km

Hébergement : Lync Heaven Rainforest Retreat, 28 AUD l’emplacement sans électricité. Un chouette camping dans la forêt, un peu boueux par temps de pluie. Toutefois les sanitaires sont très propres. Le BBQ est par contre payant…

Jour 4 (28/07) : La Daintree Rainforest

L’une des forêts les plus humides du pays, elle abrite de nombreux crocodiles, des casoars mais permet aussi de faire de superbes balades entre forêt et magnifiques plages.

Après une excellente nuit dans notre nouvelle maison, nous nous réveillons un peu en retard et je (Renaud) prends rapidement le chemin de la cuisine commune pour aller préparer le petit-déjeuner pendant que Marion se prépare. Lorsque Marion sort du campervan, elle tombe nez à nez avec deux casoars, juste devant la porte! Paniquée, elle a juste le temps de remonter dans le van, refermer la porte et attendre un peu qu’ils partent ! Dans la Daintree Rainforest de nombreux panneaux mettent en garde les touristes des casoars qui peuvent être dangeureux et attaquer. Sous l’effet de la surprise, elle n’aura donc pas pu immortaliser le moment …

Nous passons le reste de la journée à nous balader sur les sentiers aménagés de la partie côtière de la Daintree Rainforest. Les sentiers sont très faciles, bien indiqués et relativement courts. La pluie fait régulièrement son passage par petites averses aujourd’hui, ce qui malgré tout ne nous empêche pas de profiter des plages.

Cape Tribulation Beach 2 0728 Cape Tribulation Beach 1 0728 Myall Beach 0728 Cow Bay 0728 Perroquets Daintree 0728

Nombre de kilomètres parcourus : 63 km

Hébergement : Lync Heaven Rainforest Retreat

Jour 5 (29/07) : A la rencontre des crocodiles

Une fois encore, je (Marion) sors du van ce matin et tombe nez à nez avec les 2 casoars de la veille. Nous comprendrons par la suite que notre emplacement de van est situé à proximité d’un arbustre de baies violettes que les casoars apprécient particulièrement! Cette fois, pas question de les louper. Les casoars prennent la pause pendant quelques petites minutes et j’arrive à avoir quelques clichés.

Au programme du jour, une balade en bateau sur la Daintree River à la découverte des crocodiles. Au cours des 1h30 de navigation, nous avons la chance d’apercevoir 2 crocodiles et 3 bébés crocodiles. De plus de chouettes oiseaux viennent agrémenter la promenade.

Nous reprenons ensuite la route en direction de Cairns, Yorkeys Knob pour une pause pique-nique sur la plage et les Crystal cascades. Chantal et Fabien auront le courage de s’y baigner. De notre côté, après nos plongeons dans des eaux à plus de 30°C en Asie, les eaux fraîches des cascades nous rendent frileux !

Le soir-même après un dernier repas, nous quittons Chantal et Fabien qui s’envolent dès le lendemain matin en direction du centre rouge de l’Australie. Notre aventure australienne à deux commence…

Casoar 0729 Bateau Daintree 0729 Crocodiles 0729 Crystal Cascade 0729 Crystal Cascade selfie 0729

Crystal Cascade 1 0729

Nombre de kilomètres parcourus : 159 km

Hébergement : Cairns Holiday Park, 37 AUD l’emplacement sans électricité (avec les -10% de notre loueur dans les Top Tourist Park). Véritable camping digne de la côte d’Azur : véhicules collés-serrés, piscine, immense cuisine commune avec BBQ, frigo, grille-pain, bouilloire…

Autre : balade en bateau sur la Daintree River, 25 AUD par personne (-10% avec une offre promotionnelle trouvée dans un prospectus publicitaire) avec la compagnie Daintree River Cruise Center.

Jour 6 (30/07) : Mission beach et les plages environnantes

Dès le lever du soleil, nous prenons la route et entamons notre descente le long de la côte est, en direction du sud du pays. Aujourd’hui l’idée est de faire quelques haltes sur les plages situées autour de Mission Beach et d’admirer ses étendues de sable à perte de vue. Au total ce ne sont pas moins de 6 stops que nous faisons pour admirer les environs : Garners Beach, la plus au nord, Bingil Bay, Clump Point, Mission Beach où nous pique-niquons, Wongaling Beach et South Mission Beach.

Mission Beach et ses environs est aussi connue pour être peuplée de casoars qui vont et viennent à travers les routes et les chemins. Des dizaines de panneaux de signalisation avertissent les conducteurs de la présence de ces oiseaux géants. Nous avons la chance d’en croiser deux sur la route, nous obligeant à ralentir très fortement pour ne pas les percuter.

En début d’après-midi, nous poursuivons notre route en direction des Wallaman Falls où nous passerons la nuit.

Garners Beach 0730 Mission Beach 1 0730 Mission Beach 2 0730 Mission Beach 3 0730 Mission Beach selfie 0730 Wallaman Park 0730

Nombre de kilomètres parcourus : 342 km

Hébergement : Wallaman Falls Campground, 5,75 AUD par personne. Il est nécessaire de s’enregistrer par internet ou par téléphone. Malheureusement la cabine téléphonique du site ne fonctionnant pas, nous n’avons pu nous enregistrer et procéder au paiement de notre nuit. Nous n’avons croisé aucun ranger pour payer la somme dûe. Super site situé en pleine nature, equipé d’une douche froide (gelée!) et de wc.

Jour 7 (31/07) : Balade aux Wallaman Falls

C’est aux aurores que nous décidons d’aller nous balader aux Wallaman Falls, situées à 2km du site où nous avons passé la nuit. Les 278m de haut de la cascade la rendent spectaculaire ! C’est la plus haute cascade (sans étage) du pays. Un point de vue permet de l’admirer d’en haut mais nous décidons de faire la randonnée « Djinda Walk » de 3,2 km, qui nous emmenera en bas du canyon, afin de la voir de plus près. Nous sommes seuls au monde… Nous ne croiserons personne sur le chemin de randonnée, notre van étant le seul véhicule garé sur le parking.

A 9h00, notre balade terminée, nous prenons la route en direction de Townsville où nous passerons l’après-midi à programmer les prochaines étapes de notre road trip et à nous balader sur la promenade le long de la mer.

Ce soir nous mangeons notre premier BBQ australien ! De bonnes saucisses que nous cuisons sur l’un des nombreux BBQ électriques du pays, parsemés le long des plages et autres sites attractifs et mis à la disposition du tout à chacun.

Wallaman Falls 1 0731 Wallaman Falls 2 0731 Coucher de soleil Townsville 0731

Nombre de kilomètres parcourus : 169 km

Hébergement : Rowes Bay Camping, 40 AUD l’emplacement avec électricité.

Jour 8 (01/08) : Une journée sur Magnetic Island

Aujourd’hui, pas de route mais du bateau pour rejoindre Magnetic Island, située à seulement quelques petits kilomètres de Townsville. En 20 min de ferry, nous voici arrivés sur cette île connue pour abriter environ 2 000 koalas. Notre van étant resté sur le parking à Townsville, et bien qu’un service de bus soit mis en place sur l’île, nous décidons de partir à la découverte de la belle Magnetic Island à pieds. Hyper prévoyants, nous sommes partis le matin en tongs et maillots de bain, pensant « île = plage = sable ». Ce n’est qu’une fois sur place, lorsque nous avons commencé notre balade, ou plutôt notre randonnée sur les hauteur de l’île que nous nous sommes rendus compte de notre erreur… Au final, nous parcourerons une quinzaine de kilomètres sans embûche, reliant la jetée de Nelly Bay jusqu’au hauteur du fort. Une petite sieste sur la plage d’Arthur Bay et une micro baignade pour Renaud à Alma Bay plus tard, nous regagnons le ferry pour rejoindre Townsville en fin de journée.

Mais le principal temps fort de notre journée restera notre rencontre avec des koalas sur l’île. The Forts Walk (la balade qui mène aux forts) est boisée d’eucalyptus où les koalas aiment passer du bon temps, c’est à dire manger et dormir, leurs deux activités favorites. Nous aurons donc la chance de voir de très près 5 koalas dont à 2 reprises une maman et son petit. C’était troooooop mignon !

Plages Magnetic Island 0801 Randonnee Magnetic Island 0801 Koalas Magnetic Island 0801

Nombre de kilomètres parcourus : 9 km

Hébergement : Rowes Bay Camping, 29 AUD l’unpowered site.

Autre : ferry Townsville-Magnetic Island, 32 AUD l’aller-retour par personne. Il y a des ferrys toutes les 45 min environ.

Jour 9 (02/08) : En route vers les Whitsundays Islands

Nouvelle destination de notre itinéraire, les Whitsundays Islands, de magnifiques îles situées entre la côte australienne et la Grande Barrière de Corail. Départ matinal de Townsville, puis halte sur une plage des environs de Bowen, une ville totalement déserte, et nous voilà enfin arrivés à Airlie Beach, la ville de départ des excursions.

Nous passons au final environ 2h à faire notre choix sur notre programme des deux prochains jours. Il y a beaucoup de monde en ce moment et tout n’est pas disponible.

Au final, ce sera un survol en avion de la Grande Barrière de Corail que Marion nous offre pour notre anniversaire de mariage et une sortie en bateau d’une journée pour le jour suivant. Nous avons hâte !

Bowen Beach 0802

Nombre de kilomètres parcourus : 322,6 km

Hébergement : Island Gateway Holiday Park, un camping vraiment sympa et pas trop cher pour la région (28 AUD pour un unpowered site).

Jour 10 (03/08) : Survol de Whitehaven Beach et de la Grande Barrière de Corail

C’est à 9h40 qu’un mini-bus de la compagnie de vol GSL Aviation vient nous chercher directement à notre camping pour nous emmener à l’aérodrome. Nous sommes surexités! Nous embarquons vers 10h15 dans un petit d’avion de 10 places. Nous sommes au total 9 avec le pilote. Durant plus d’une heure, nous survolons une partie des Whitsundays (qui regroupent 74 îles), Whitehaven Beach (une plage de sable d’un blanc pur de 7 km de long) et la anse de Hill Inlet et ses magnifiques bancs de sable blanc qui se mélangent aux bleus de la mer. Puis nous volons jusqu’à la fameuse grande barrière de corail et son photogénique Heart Reef, son célèbre récif en forme de coeur. La vue est magique ! Sur le chemin du retour, nous aurons même la chance de suivre depuis les airs, un groupe de 7 baleines. Ce vol restera l’un de nos plus beaux souvenirs d’Australie et sans hésitation même de notre tour du monde tant les paysages sont extraordinaires !

Avion Airlie Beach 0803 Selfie avion Airlie Beach 0803 Survol Cook Island Airlie Beach 0803 Survol ile Airlie Beach 0803 Survol Whitheaven Beach 1 0803 Survol Whitheaven Beach 4 0803 Survol Whitheaven Beach 6 0803 Survol Whitheaven Beach 5 0803 Survol Whitheaven Beach 3 0803 Survol Whitheaven Beach 2 0803 Survol barriere de corail Airlie Beach 1 0803 Survol barriere de corail Airlie Beach 2 0803 Survol barriere de corail Airlie Beach 3 0803 Heart Reef Airlie Beach 0803 Survol barriere de corail Airlie Beach 4 0803Survol baleines Airlie Beach 0803

L’après-midi, nous profitons du temps magnifique pour marcher jusqu’à Coral Beach, une plage accessible uniquement via un petit sentier de 2-3km. Une fois encore, nous profiterons de la plage mais pas de l’eau ! Celle-ci étant vraiment trop froide pour nous. D’autant plus qu’un joli panneau signalant un risque de présence de crocodiles est fièrement planté à l’entrée de la plage…

Coral Bay Airlie Beach 2 0803 Coral Bay Airlie Beach 1 0803 Selfie Coral Bay Airlie Beach 0803

Nombre de kilomètres parcourus : 19,9 km

Hébergement : Island Gateway Holiday Park

Jour 11 (04/08) : Balade en bateau autour des îles Whitsundays

Comme la veille, un mini-bus vient nous chercher au camping; direction le port d’Airlie Beach. Il y a pas mal de monde mais tout est hyper bien organisé ! Des tablettes tactiles sont à notre disposition pour renseigner nos coordonnées, une souriante jeune fille nous remet un ticket de couleur pour identifier notre groupe (nous serons dans le bateau bleu) et un ticket pour récupérer une combinaison de plongée pour le snorkeling. Quelques minutes plus tard, le temps de papoter avec un couple de papi-mamie australien, les tickets bleus (c’est nous!) sommes appelés par un jeune homme blond, bronzé, sourire colgate, qui sera notre capitaine du jour.

Première étape de notre jounée, un stop snorkeling. Renaud part en éclaireur. L’eau est très froide et la visibilité n’est pas aussi bonne que nos parties de snorkeling en Asie. Au bout de 10 min, Renaud remonte sur le bateau complétement gelé. Finalement, je reste sur le bateau à me réchauffer au soleil. Il fait très beau mais n’oublions pas que nous sommes en hiver ici! Un hiver doux (aujourd’hui nous sommes en short) mais dès que nous sommes à l’ombre, nous enfilons un sweat.

Puis le capitaine nous débarque afin que nous montions jusqu’au point de vue sur Whitehaven Beach. Les couleurs de l’eau et du sable sont vraiment incroyables. Nous descendons ensuite pour rejoindre notre bateau sur la plage. Le sable est tellement blanc que les lunettes de soleil sont vraiment indispensables ! Nous prenons la direction de Whitehaven Beach pour y pique-niquer. C’est le rêve, le sable est magnifique, il crisse sous nos pas.

Retour sur Airlie Beach en fin d’après-midi, nous roulons une petite heure avant le coucher du soleil pour nous avancer de notre long trajet de demain.

Whitheaven Beach 5 0804 Whitheaven Beach 6 0804 Whitheaven Beach 2 0804 Whitheaven Beach 4 0804 Whitheaven Beach 3 0804 Whitheaven Beach 1 0804 Marion Whitheaven Beach 1 0804 Marion Whitheaven Beach 2 0804 Selfie Whitheaven Beach 0804

Nombre de kilomètres parcourus : 50,5 km

Hébergement : O’Connel River Whitsunday Tourist Park, 22 AUD pour un unpowered site. L’emplacement du camping est assez sympa au bord d’une rivière mais les résidents sont un peu étranges !

Jour 12 (05/08) : Trajet vers Carnarvon Gorge

« Petite » escapade dans le bush australien, nous prenons la direction du parc Carnarvon Gorge, l’un des plus beaux du Queensland parait-il. Le parc est toutefois assez loin de la côte et il nous faut une journée complète de route pour rejoindre son entrée. Nous partons donc au lever du soleil pour nous arrêter après environ 2h de route pour prendre notre petit-déjeuner sur une aire de repos. Les kilomètres défilent et les premières lignes droites interminables arrivent. Les premières font quelques kilomètres pour arriver finalement à la fin de journée à plus de 15km sans virage. Notre seule attraction de la journée sera un barrage policier qui stoppe tous les véhicules. Un test d’alcoolémie et de drogue plus tard, nous repartons.

La fin du trajet n’est pas de tout repos. Les 20 derniers kilomètres ne sont pas goudronnés. Le van et l’intégralité de son contenu vibrent dans tous les sens. Nous croisons ici et là des kangourous ! Au bout d’une bonne heure, nous arrivons à l’endroit du supposé camping du parc national où nous apprenons finalement qu’il est fermé et que la seule solution est d’aller au seul camping « privé » du parc, au prix de 38 AUD la nuit! Pas le choix donc nous rebroussons chemin sur 5 km (toujours sur une route défoncée) et passons la soirée dans le camping un peu cher mais vraiment superbe !

Nombre de kilomètres parcourus : 737,1 km

Hébergement : Takarakka Bush Resort, un superbe camping dans un milieu naturel mais vraiment cher (38 AUD la nuit pour un unpowered site…). Le camping du parc est ouvert uniquement pendant les vacances de Pâques, d’hiver et d’été du Queensland et sur réservation !

Jour 13 (06/08) : Carnarvon Gorge, le parc qui se mérite !

Après une nuit glaciale dans notre campervan, nous nous réveillons facilement et sans réveil à 6h30. En Australie et encore plus quand tu voyages en van, tu vis avec le soleil. Réveil vers 6h-6h30 et coucher vers 21h00 (sans électricité, difficile de faire quoi que se soit). Un bon petit-déjeuner plus tard, nous filons vers le centre des visiteurs pour le début de notre randonnée dans le canyon de Carnarvon Gorge. La température est absolument glaciale et nous marchons donc assez vite pour tenter de nous réchauffer. Nous croisons 3 courageux qui avaient été voir le lever du soleil puis rattrapons un groupe de 4 randonneurs partis un peu plus tôt que nous. Après environ 2h30 de randonnée et 22 passages de rivière (si si on vous assure, le numéro du passage est noté avant chaque traversée), nous arrivons au bout du chemin. Il est 10h30 et nous sommes à peine réchauffés malgré les 10 premiers kilomètres parcourus… Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons au Boowinda Gorge, un magnifique canyon étroit, puis à Cathedrale Cave et Art Gallery qui comportent chacune un immense mur avec des peintures aborigènes parmi les plus belles du pays.

En fin de journée, après avoir hésité à prendre la route pour nous avancer pour le lendemain, nous décidons de rester au camping de la veille. Nous passerons la soirée au coin d’un feu de camp, à papoter successivement avec tous les vacanciers australiens curieux d’en savoir plus sur « les 2 petits français ». Nous aurons même la visite d’un énorme hérisson et d’un kangourou en balade. Finalement, après quelques dizaines de chamalows grillés, nous partons nous coucher et nous emmitouffler dans notre duvet. La nuit s’annonce à nouveau glaciale…4-5°C peut-être.

Carnarvon Gorge 0806 Bowinda Gorge Carnarvon 0806 Dessins aborigenes Carnarvon 0806 Kangourou Carnarvon 0806 Marion Carnarvon Gorge 0806

Nombre de kilomètres parcourus : 10,1 km

Hébergement : Takarakka Bush Resort

Jour 14 (07/08) : De retour sur la côte, les ennuis commencent !

Notre but du jour : rejoindre Hervey Bay, une station balnéaire réputée notamment pour l’observation de baleines pendant la période de migration de juin à octobre. Mais avant d’y arriver, il faut que nous revenions sur la côte. Réveillés à 6h15, nous voici 20 minutes plus tard sur le chemin défoncé que nous avions pris deux jours plus tôt. Le trajet nous semble finalement un peu plus court et nous continuons notre route à travers l’outback australien.

Rien de bien excitant au programme de cette journée, arrêt petit-déjeuner, arrêt plein d’essence, arrêt déjeuner puis nouvel arrêt plein d’essence à 50km d’Hervey Bay. Et là… les ennuis commencent. A la station essence, impossible de passer la moindre vitesse pour repartir, alors que tout allait bien jusqu’à maintenant. Une fois le moteur coupé puis rallumé, plus de souci, les vitesses repassent ! Ouf ! Nous arrivons donc à Hervey Bay sans encombre et après un premier camping plein, nous trouvons un endroit pour passer la nuit. Sauf qu’en voulant rejoindre notre emplacement, même problème… la première vitesse ne passe plus du tout, ni la seconde d’ailleurs et il faut faire le trajet jusqu’à l’emplacement à 8km/h en 3ème. Même scénario lorsque l’on part faire les courses quelques minutes après… Il fait maintenant nuit et sans téléphone australien, on se dit que l’on appellera l’assistance demain matin avec le téléphone de la réception. En attendant, nous dégustons un excellent burger maison cuit au BBQ, un délice!

Nombre de kilomètres parcourus : 717,1 km

Hébergement : Lazy Acres Caravan Park, seulement deux tout petits emplacements unpowered mais finalement nous avons eu la cuisine pour nous tout seuls et pour un petit prix : 23 AUD.

Jour 15 (08/08) : Hervey Bay, cité balnéaire

Plusieurs objectifs à notre journée, le premier et le principal étant : résoudre notre souci mécanique sur le van ; le second : réserver un tour en bateau pour observer les baleines ; le dernier : faire les tâches ménagères, la lessive et le nettoyage du van.

Après un bon petit-déjeuner dans « notre » cuisine, Renaud appelle l’assistance du van qui nous envoie dans les 15 minutes une personne. Après un test rapide, la personne nous indique que l’embrayage est certainement HS. Le souci est qu’étant samedi, tout est fermé. Le rendez-vous est fixé à lundi matin 8h00 pour conduire le campervan au garage, confirmer (ou pas) le diagnostic et réparer le van au plus vite. En attendant, j’ai (Marion) pu laver totalement le van et, étant bloqués deux jours de plus à Hervey Bay, nous décidons d’aller nous promener en bord de mer en direction de la marina pour réserver notre tour. Nous tombons sur un marché de producteurs locaux pour mon plus grand bonheur, ce qui nous permet de faire le plein de fruits et légumes après les courses de la veille. Nous partons ensuite faire le tour des différents bateaux proposant l’observation des baleines et après avoir déjeuner un bon fish & chips, réservons la sortie pour le lendemain après-midi.

Retour au camping, fin des tâches ménagères, mise à jour du blog et tri des photos/vidéos avant un nouveau bon barbecue !

Plage Hervey Bay 0808 Selfie jetee Hervey Bay 0808 Pecheur Hervey Bay 0808

Nombre de kilomètres parcourus : 0 km

Hébergement : Lazy Acres Caravan Park

Jour 16 (09/08) : Rencontre avec les baleines

C’est à 12h30 pour un départ prévu à 13h00 qu’un mini-bus vient nous récupérer au camping pour nous emmener à l’embarcadère. Au programme de cette après-midi, une excursion de 4h en bateau sur l’océan à la rencontre des baleines. En effet, de juillet à octobre les baleines migrent vers les eaux moins froides du Nord de l’Australie. C’est donc la période idéale pour les observer. L’excursion n’est pas vraiment intimiste (nous sommes sur un bateau à 3 étages avec à son bord un soixantaine de personnes) mais ici difficile de trouver autre chose… Le principal étant que l’on voit des baleines. Et notre objectif a été atteint durant notre balade! Ce ne sont pas moins de 4 baleines en tout que nous avons pu observer. La première nous offrant un véritable show avec de gigantesques sauts et les autres nous permettant de les observer à quelques mètres seulement du bâteau. Nous retournons à quai ravis de notre après-midi.

Baleines Hervey Bay 0809

Selfie baleines Hervey Bay 0809 Marina Hervey Bay 0809

Nombre de kilomètres parcourus : 0 km

Hébergement : Lazy Acres Caravan Park

Autre : Nous avons fait notre « excursion baleines » avec la compagnie Quick Cat II : 4h de balade + goûter et boissons froides/chaudes incluses : 90 AUD au lieu des 115 AUD affichés. Nous vous conseillons de réserver directement auprès des compagnies (la plupart ont leur bureau dans la marina) pour bénéficier du meilleur prix possible.

Jour 17 (10/08) : L’attente

Le rendez-vous était pris pour ce matin à 8h00 avec le dépanneur pour essayer de résoudre les ennuis mécaniques du campervan. Alors qu’il est 8h30, le dépanneur n’est toujours pas là. Je (Renaud) retourne donc à la réception pour appeler notre loueur. Le service de dépannage nous indique que la personne viendra entre 8h et 12h et non à 8h… En insistant un peu, nous arrivons à savoir qu’elle sera là avant 10h15. C’est finalement à 10h30 que le dépanneur arrivera, nous laissant seuls pour pousser et bien positionner le van (qui on vous le rappelle ne peut plus rouler en marche arrière…). Nous arrivons à 11h00 chez un réparateur de la ville qui nous indique qu’il en saura plus dans 1h30… Nous partons donc faire un tour dans la zone industrielle où nous sommes, puis déjeunons le pique-nique préparé par Marion. De retour à 12h30, aucun diagnostic n’a encore été fait. Le garagiste constate le problème : les vitesses passent bien moteur éteint mais le problème est bien toujours là moteur allumé. Il nous annonce qu’il doit changer l’embrayage et que le campervan sera prêt demain à 15-16h. Nous ne sommes pas emballés d’attendre encore 24h de plus, mais n’avons pas le choix. Le mécanicien décide tout de même de mettre le véhicule sur un pont pour l’examiner puis appelle ensuite notre loueur. De notre côté, nous n’avons aucune information sur ce qui se passe et attendons de pouvoir parler au loueur pour savoir quoi faire. Après une nouvelle heure d’attente, nous rappelons le loueur qui nous explique que la boite de vitesses est probablement aussi endommagée et que les travaux vont prendre du temps. La personne nous propose de prendre un bus pour Brisbane afin de récupérer un nouveau van. Le souci est que nous avons acheté pas mal d’affaires (produits ménagers, nourriture,…) que nous ne pouvons pas porter en plus de nos 2 gros sacs à dos. Le loueur nous propose alors de nous rappeler pour nous dire la suite rapidement. Après 45 minutes et toujours sans nouvelle, nous rappelons donc l’agence, qui nous indique qu’un campervan va nous être amené à Hervey Bay mais qu’elle attend de savoir quand. Finalement, 10 minutes plus tard, la personne nous rappelle pour nous confirmer qu’un nouveau campervan nous sera apporté demain vers l’heure du déjeuner et qu’ils reprendront celui endommagé. Ne sachant pas si les frais d’hébergement sont couverts par le loueur en cas de panne, nous demandons au garagiste de mettre le campervan sur le parking pour y passer la nuit. Sans lumière et quasiment sans électricité, nous mangeons dans le campervan et nous endormons vers 20h !

Nombre de kilomètres parcourus : 0 km

Hébergement : Parking de R&B Automotive !

Jour 18 (11/08) : La fin des problèmes ?!

En s’endormant si tôt, nous n’avons pas d’autre choix que de nous réveiller naturellement avant 6h00 du matin. Nous constatons qu’un autre van s’est arrêté pour la nuit pas très loin du nôtre. Nous déplaçons le van pour ne pas gêner le parking du réparateur (oui, on arrive tant bien que mal à passer une vitesse, suffisant pour se mettre au bord de la rue, en face du garage), puis nous petit-déjeunons tranquillement. Vers 9h00, nous décidons d’aller voir le coiffeur situé dans la zone industrielle pour que Renaud puisse se faire couper les cheveux. Finalement, la coiffeuse n’aura pas de place avant 11h, ce qui est un peu juste dans le cas où notre nouveau van arriverait en avance. Nous tentons d’appeler le loueur qui nous avait envoyé un SMS sur notre téléphone mais finalement pas plus d’informations. Je (Marion) finis le ménage et le rangement du campervan et nous reprenons notre mal en patience. Puis alors que nous commençons à déjeuner, nous apercevons une dépanneuse arriver. La personne nous le dépose, nous donne le papier qui correspond à l’état des lieux puis reprend notre ancien. En 15 minutes l’affaire est réglée et nous pouvons reprendre la route ! Nous sommes soulagés.

Nous prenons la direction de Rainbow Beach, un immense plage bordée par des dunes aux sables multicolores. Le passe-temps favori sur la plage est malheureusement pour nous de rouler à fond avec un 4×4… Nous ne nous attardons pas trop car nous avons un peu de retard à récupérer sur notre programme déjà bien chargé. Nous reprenons la route en direction de Noosa, notre prochaine destination. Compte tenu de l’heure, nous nous arrêtons en chemin dans un camping pas trop mal.

Rainbow Beach 1 0811 Dune Rainbow Beach 0811 Rainbow Beach 2 0811

Nombre de kilomètres parcourus : 224,8 km

Hébergement : Cooloola Cabins & Caravan Park, un camping au bord de la Bruce Highway. Nous avons payé 30 AUD la nuit pour un powered site (même prix pour un unpowered). Le camping était très bien.

Jour 19 (12/08) : Marché d’Eumundi, Noosa et la Sunshine Coast

Départ de bonne heure pour notre première étape de la journée, le marché d’Eumundi. Il se tient tous les mercredis et samedis et il est tellement connu que des bus de touristes viennent en faire la visite. Nous nous baladons dans les allées et en profitons pour refaire le plein de fruits et légumes pour les prochains jours et de cookies pour la suite de la journée.

Nous prenons ensuite la direction de Noosa, une ville vraiment agréable, assez chic, située au bord de mer et d’où nous avons pu faire une superbe balade dans le parc national alentour. Les points de vus sont tous magnifiques entre plages de sable et rochers. Nous en profitons pour déjeuner sur la plage, dégustons ensuite une excellente glace dans le centre-ville de Noosa et finissons notre journée par la descente de la Sunshine Coast, qui marque le début des spots de surf. Une tempête s’abat sur la région en fin de journée et heureusement pour nous, notre camping se situe juste à la limite, ce qui nous permet de ne pas être trop mouillés!

Noosa Alexandria Beach_2_0812 Noosa crique 0812 Noosa Alexandria Beach_1_0812 Noosa selfie 0812

Nombre de kilomètres parcourus : 108,9 km

Hébergement : Bli Bli Riverside Caravan Village, un camping correct pour y passer une nuit (25 AUD pour un unpowered site).

Jour 20 (13/08) : Brisbane, la ville où la vie semble cool !

Avant de rejoindre la capitale de Queensland, nous entamons la journée par une petite marche dans la forêt de Buderim où se trouve une très jolie cascade. La fraicheur matinale nous fait accélérer le rythme et nous bouclons le tour en moins de 45 minutes au lieu des 1h30 annoncés.

Buderim_Falls_2_0813 Buderim Falls_1_0813

L’arrêt d’après sera encore plus rapide tellement le vent est fort. Nous nous baladerons tout de même quelques minutes sur le bord de mer à Caloundra mais nous remontons congelés dans le van pour rejoindre Brisbane. Après un détour chez notre loueur de van pour échanger des duvets et un drap moisis, nous partons nous balader toute l’après-midi dans cette ville vraiment agréable. Ici, tout le monde court, fait du vélo, du roller dans le centre ville car tout est prévu pour et le climat est vraiment parfait ! Il s’agit de la première ville aussi développée que nous traversons en Australie. Le contraste est énorme entre les petites villes de bord de mer telles Cairns, Townsville, … et Brisbane. Ici, les gratte-ciels se mélangent aux bâtiments historiques. Bref, nous ne sommes restés que quelques heures dans cette ville qui semble vraiment agréable aux premiers abords et avons compris pourquoi elle est autant prisée des étudiants étrangers ou des jeunes à la recherche d’un travail.

Brisbane 0813 Parlement Brisbane 0813 South Bank Brsbane 0813 Cathedral St Stephen Brisbane 0813

Nombre de kilomètres parcourus : 178,6 km

Hébergement : Aquatic Gardens Caravan Park, 25 AUD.

Nous finissons à Brisbane notre première partie de l’Australie. Nous avons vu en 20 jours déjà énormément de choses, que ce soit des animaux sauvages (kangourous, koalas, crocodiles et baleines et oiseaux en tous genres) ou des paysages à couper le souffle. Et même si il a fallu un petit temps d’adaptation pour Renaud, nous adorons ce pays et avons hâte de découvrir le programme des prochaines 5 semaines et demies.

A très vite pour la suite de nos aventures australiennes !

Notre parcours de Cairns à Brisbane

Itinéraires

13 réponses à “De Cairns à Brisbane en 20 jours”

  1. Cécilia dit :

    WAOUH! Les whitesundays sont magnifiques!on dirait des peintures abstraites, quelles couleurs!vraiment beau!
    Et tous ces animaux vu, c’est vraiment génial!

  2. […] vous avions laissés à Brisbane lors de notre dernier article et nous avons depuis bien avancé… Voici donc nos aventures de Brisbane à […]

  3. François dit :

    Bonsoir,
    Nous avons suivi beaucoup de vos astuces, et ça nous a beaucoup servi, que ce soit en Malaisie ou en Indonésie (nous sommes à Romlan G.H).
    Pour l’Australie, ou nous serons bientôt, auprès de qui avez vous loué votre camper van ?
    En tout cas, super site, très belles photos, commentaires sympa, super astuces pratiques : on attend la suite de votre TDM avec impatience !

    • marionetrenaud dit :

      Bonsoir!
      Pour l’Australie, nous sommes passés par un genre de « courtier » : camperhire.com.au
      La société ne communique pas le loueur qu’elle sélectionne mais uniquement le type du véhicule. Notre loueur est travellers autobarn. Les véhicules sont très vieux (le premier avait 650 000 km… le second 610 000…) et pas toujours au top de la propreté mais sur 2 mois la différence de prix valait le coup! En tout cas, le prix n’était pas si mal que ça!
      Sinon les loueurs qui semblent avoir des véhicules plus neufs sur les routes sont Britz et Apollo (mais nous ne les avons pas essayés, c’est simplement un avis extérieur).
      Contents que le Romlan vous ait plus, surtout au niveau de la nourriture on espère??? On repense encore à leur muesli, leur cookie maison,… un délice
      Bonne suite à vous!

  4. maman Véro dit :

    et je suis bien contente que vous ayez adopté les Tee shirt…. des bisous et à bientôt
    que d’aventures (qui se terminent bien : heureusement !!!!)

  5. Kado dit :

    Et bien les enfants, que d’aventures et péripéties qui sont le piment de tels voyages.
    Les photos sont merveilleuses, et il est vrai que les paysages australiens sont époustouflants.
    Les koalas et la barrière de corail nous ont rappelé pleins de merveilleux souvenirs.
    Cela ne nous étonne pas que vous en fassiez vos souvenirs les plus merveilleux de votre périple.
    Le charme de ce pays-continent est indéniable, avec ses espaces grandioses et le pragmatisme de sa population.
    Profitez en et goûter chaque moment de votre merveilleux voyage.

  6. maman Marion dit :

    très chouette cette narration … et quelles magnifiques photos ! Ces paysages sont vraiment d’une grande beauté. Bisous mes chéris

  7. maman Véro dit :

    MAGNIFIQUE…… plein de bisous à vous !!!!

  8. isabelle dit :

    c’était long de vous revoir mais l’attente vaut vraiment le coup…
    c’est magnifique, ces sites et ces plages…
    je réitère, un petit koala je suis preneuse
    bisous bisous les loulous

    • marionetrenaud dit :

      Pas facile de sortir d’Australie avec le koala quand même 😉 Compte tenu de l’activité qu’ils ont, en capturer un ça devrait aller mais le reste un peu plus dur !
      De gros bisous à vous 2

  9. Émilie dit :

    Ça fait vraiment du bien d avoir plein de nouvelles et surtout de vous voir bien qu’il manque une petite foto de votre van!!!
    Que de fabuleux paysages et de magnifiques animaux… C’est juste magique ce pays
    Plein de bisous

    • marionetrenaud dit :

      En effet, c’est vraiment dingue ce pays, ces animaux, ces paysages, les gens! C’est trop bien! On voit que le van est réclamé alors on mettra une photo la prochaine fois!
      De gros bisous

  10. David dit :

    Trop bien mes poulets !!! Quel périple ! Mais pourra t-on avoir des photos du fameux van 🙂 . Continuez bien ! Bisous

    • marionetrenaud dit :

      Oui oui on va penser à mettre qq photos dans le prochain article 🙂 Il va te faire rêver on en est sûr! Bisous de tous les

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.