Tonina et Palenque, en pleine guerre maya !

Tonina et Palenque, en pleine guerre maya !

Tonina et Palenque sont les deux principales cités mayas de la région du Chiapas. Après quelques jours à San Cristobal, nous partons donc pour Ocosingo, ville d’accès au site de Tonina. A la station de bus, un monsieur est tout heureux que nous acceptions de le suivre jusqu’à son mini-bus. Arrivés au véhicule, nous devons attendre qu’il se remplisse. Ici il n’y a pas d’horaire fixe pour le départ des mini-bus, ce n’est qu’une fois pleins qu’ils partent. Nous sommes maintenant 6 et rien ne se passe… Nous attendons 5, 10, 15 puis 20 minutes sans voir de nouveaux passagers. Un monsieur décide de partir pour tenter avec une autre compagnie. Tout le monde lui embraye le pas et nous arrivons dans un autre mini-bus tout aussi vide… Après environ 45 minutes le mini-bus est plein et nous partons enfin. A Ocosingo, après un rapide tour des hôtels de la ville, nous trouvons notre bonheur, mangeons un morceau et partons dans un autre mini-bus pour rejoindre Tonina, à 14km de la ville.
Le gardien du site nous précise que l’entrée est gratuite aujourd’hui. Nous apprenons quelques secondes plus tard que cela est dû à la fermeture du musée. Nous pouvons toutefois avoir l’accès total au site. Tonina est assez particulier dans sa conception car la plus grande partie de la cité a été construite directement sur une immense pyramide de 7 terrasses et environ 80m d’hauteur ! Le résultat est vraiment étonnant ! La cité n’a toutefois pas eu une période aussi glorieuse que ces voisines de Tikal, Calakmul, … C’est au VIIème siècle que la période de gloire de Tonina commença avec l’arrivée de la lignée Squelette de SerpentGriffe de Jaguar. C’est à  cette époque que le pouvoir de la cité voisine de Palenque fût contesté et que Tonina devint ambitieuse et militariste. Les habitants de Tonina enlevaient les dignitaires des peuples voisins pour obtenir des rançons ou les décapiter ! Ils réussirent notamment à capturer l’un des rois de Palenque qu’ils sacrifièrent par la suite.

tonina_1

L’immense pyramide de Tonina

tonina_2

Au cœur de la pyramide

La visite du site est agréable : presque personne sur place (nous étions 10 environ cet après-midi), des fresques joliment restaurées et une présentation différentes des lieux par rapport à ce dont nous étions habitués. Hormis deux jeux de pelote, dont un relativement grand, l’ensemble de la cité est aujourd’hui visible sur la pyramide (l’Acropolis de l’époque). Que ce soit les temples, les habitations des notables mais aussi de plus de 3000 personnes, les bâtiments administratifs, les magasins, tout était situé sur la pyramide.
Après avoir grimpé au sommet du temple trônant tout en haut de la pyramide, d’où la vue sur les environs est superbe, être redescendus, nous avons pris une petite glace et sommes retournés à Ocosingo profiter d’Internet et de la fin de journée pour planifier la suite du programme.

tonina_4

La vue depuis le sommet du site

tonina_3

Le sommet de la pyramide en arrière-plan

tonina_5

Un site presque désert

Dès le lendemain matin, nous prenons la route pour Palenque. A la station, deux compagnies proposent le trajet, nous choisissons celle avec le plus de passagers présents à l’intérieur. Bien entendu, l’autre mini-bus partira avant… Bon nous partons 5 minutes après et le rattrapons même en chemin. La route est horrible, des virages dans tous les sens, des dos d’âne sans arrêt (une particularité du Mexique !). Nous arrivons en fin de matinée à Palenque, trouvons rapidement un hôtel bien et pas cher puis, après avoir déjeuné, partons pour notre second site maya du Mexique.
Palenque est plus grand que Tonina et a été marqué, un peu comme à Tikal, par le règne de deux rois : le grand Pakal (Pascal) et son fils Chan-Bahlum II (Serpent-Jaguar II).
L’une des structures les plus marquantes de Palenque est le Temple des Inscriptions. Il est situé en haut d’une pyramide de 22m de haut et est couvert de glyphes mayas. A l’intérieur de la pyramide, les archéologues ont découvert, après 3 années de fouille, une crypte funéraire. Celle-ci contenait le tombeau du roi Pakal, magnifiquement orné de bijoux en jade. Une reproduction du tombeau est visible au musée à l’entrée du site de Palenque, c’est vraiment superbe !

temple_des_inscriptions_palenque

Le temple des Inscriptions

tombeau_pakal_palenque

La reproduction du tombeau de Pakal au musée de Palenque

Le palais est aussi un superbe ensemble, encore en cours de rénovation, qui montre de superbes glyphes et sculptures mayas. Le palais servait aux cérémonies religieuses de la cité, et non comme résidence au souverain. Dans le palais se trouve une tour d’observation des Astres, l’une des grandes spécialités des mayas.

palacio_palenque

Le palais et sa tour d’observation des Astres

palacio_palenque_1

L’intérieur du palais

palenque_1
Un peu plus loin sur le site, se trouvent trois temples entourant une place, ces derniers ayant été édifiés pour honorer certains dieux mayas.

temple_palenque_2

Le temple de la Croix

vue_palenque

Vue sur le site Palenque depuis le temple de la Croix

fresque_palenque

L’une des magnifiques fresques du site de Palenque

En sortant du site et avant de rejoindre le superbe musée, une cascade coule à l’intérieur de Palenque. Ici et contrairement aux sites de la péninsule du Yucatán, nul besoin des cenotes pour disposer de l’eau. Un aqueduc approvisionner la cité en eau.

temple_palenque_3

cascade_palenque

La petite cascade au cœur de Palenque

Nous décidons de prolonger notre séjour d’une journée pour profiter des environs de Palenque. De nombreuses cascades sont facilement accessibles depuis la ville, l’occasion de passer un dimanche assez cool. Dans le mini-bus pour rejoindre Agua Azul, le site le plus éloigné de Palenque, nous faisons la belle rencontre de Fred & Tim, un couple de jeunes belges partis pour un tour du monde il y a un peu plus de 2 ans et qui, après un bref retour en Belgique, ont décidé de repartir pour s’installer au Mexique. Le trajet passera à toute vitesse tellement notre discussion sur les voyages, leur expérience et la vie en général… est prenante. Nous sommes déposés par le chauffeur au bord de la route, à 4km de l’entrée du site. Pas une voiture, ni un taxi dans les parages, nous décidons donc de commencer le chemin à pieds. A la moitié, nous croisons un taxi avec qui nous arrivons à obtenir un bon prix. Arrivés sur place, nous découvrons une suite de cascades avec une eau d’un superbe bleu turquoise. Il y a de nombreux points de vue et nous mettons plus d’une heure à rejoindre les limites du site. Au retour, nous tentons une petite baignade dans l’eau. C’est tout de même un peu froid pour nous !

agua_azul_1

agua_azul_2

agua_azul_3

agua_azul_4

Les cascades d’Agua Azul

Nous prenons le temps de manger sur place avant de repartir. Dans le taxi, nous ferons la rencontre d’un couple d’autrichiens en vacances, qui avaient eux-aussi fait un tour du monde l’année passée. Nous prenons ensemble le chemin de Misol-Ha. Il s’agit d’une autre cascade, cette fois-ci beaucoup plus haute (30m de haut). L’eau est toujours superbe et il est même possible de passer derrière la cascade pour assister à un spectacle impressionnant.

cascade_misol_ha

La cascade de Misol-Ha

Il est maintenant temps de poursuivre notre route vers la péninsule du Yucatán et les régions de Campeche, du Yucatán justement et du Quintana Roo.

Les astuces de M & R

  • bus San Cristobal de Las Casas – Ocosingo :  vous pouvez prendre les bus de ligne classiques qui desservent Palenque et vous arrêtez à Ocosingo mais le prix est un peu plus élevé que les mini-bus. Ils partent des abords de la station de bus mais quand ils sont pleins. Vous pouvez attendre 10 min comme 1h30 ! Le trajet coûte 65$ pour environ 2h.
  • hébergement à Ocosingo : nous avons logé au Tonina Hotel, situé dans la rue qui remonte du zocalo. Le prix est de 300$ avec salle de bains, eau chaude et Wifi qui fonctionne.
  • bus Ocosingo – Tonina : des mini-bus légèrement transformés partent quand ils sont pleins de l’ouest du marché. Le trajet dure 20-30 minutes et coûte 12$. Vous serez déposés à l’entrée du site.
  • bus Ocosingo – Palenque : vous pouvez passer à nouveau par l’une des compagnies mais la meilleure solution est de prendre un mini-bus direct pour Palenque. Le prix est de 60$ pour 2h-2h30 de trajet.
  • hébergement à Palenque : nous avons été à la Posada Los Angeles. Aucun rapport avec le nom bien sûr! L’endroit est par contre très bien pour une ou deux nuits sur place. Nous avons payé 220$ la chambre avec eau chaude et ventilateur.
  • bus de la ville de Palenque au site archéologique : des mini-bus partent environ toutes les 10 min du centre de Palenque. Le trajet dure 20 min jusqu’à l’entrée du site et coûte 20$
  • prix de l’entrée au site de Palenque : le ticket coûte 94$ par personne. Prévoyez environ 2h30-3h pour la visite complète.
  • bus Palenque – Agua Azul : il faut prendre le mini-bus qui se rend à Ocosingo et préciser au chauffeur que vous allez à Agua Azul. Le trajet coûte 30 $. De l’intersection où vous serez déposés il reste encore 4km. Vous pouvez faire du stop ou prendre un taxi (20 $ par personne).
  • entrée Agua Azul : nous n’avons pas eu à payer de droit de passage pour la communauté mais uniquement l’entrée officielle de 30 $ par personne
  • bus Agua Azul – Misol Ha : il faut tout d’abord rejoindre l’intersection (cf. plus haut) puis de là monter dans un mini-bus et indiquer au chauffeur que vous allez à Misol-Ha. Nous avons payé 25 $ par personne. De l’intersection, vous pouvez faire le bout de route à pieds.
  • entrée Misol-Ha : vous devrez tout d’abord payer un droit de passage à la communauté de 10 $ par personne… puis l’entrée au site de 20 $ par personne.
  • bus Misol-Ha – Palenque : vous pouvez prendre soit un mini-bus en provenance d’Ocosingo soit un pick-up qui va jusque Palenque. Le prix est le même : 20 $ par personne.

Où se trouvent Tonina et Palenque ?

 

2 réponses à “Tonina et Palenque, en pleine guerre maya !”

  1. Cécilia dit :

    Ca doit être vraiment étrange comme sensation de visiter de tel temples!
    Tout ce vert autour, c’est beau!
    Vos photos de cascades sont magnifiques aussi 🙂

  2. maman Véro dit :

    très très jolis ces temples…. des bisous à tous les deux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *