Notre rencontre avec les orang-outans de Bukit Lawang

Notre rencontre avec les orang-outans de Bukit Lawang

Suite à notre départ précipité de Berastagi, nous prenons la route de Bukit Lawang et sa jungle environnante, à la rencontre de nos cousins à poils roux : les orang-outans.

Rappelez-vous, il y a quelques jours nous abrégions notre séjour dans la ville de Berastagi à cause de l’imposant réveil du volcan Sinabung qui enfumait (et enfume toujours d’ailleurs) ses alentours d’épais nuages de cendres (pour relire notre article, c’est par ici). Après quelques heures de transport, dont la première partie se fera nos masques sur les visages, les fenêtres du mini-bus fermées et dans une chaleur écrasante, à traverser des villes littéralement grises car recouvertes d’un épais manteaux de cendres, nous arrivons à Bukit Lawang. Située à une centaine de kilomètres de Medan, nous retrouvons ici un peu d’air et de verdure.

En remontant la rivière, nous trouverons la guesthouse dans laquelle nous passerons les prochains jours. Le cadre est superbe. Un petit bungalow familial dans une jardin fleuri, le long de la rivière avec pour toile de fond une jungle regorgeant d’orang-outans.

La jungle de Bukit Lawang fait partie du Gunung Leuser National Park. Une immense forêt peuplée de mammifères en tous genres : tigres, rhinocéros, éléphants, léopards… mais surtout les fameux orang-outans de Sumatra.

Riviere Bukit Lawang

Riviere Bukit Lawang 2

La rivière qui coule à travers Bukit Lawang

Pour l’occasion, nous avions réservé un guide rencontré à notre guesthouse, qui depuis 24h nous avait repérés et ne nous a pas lâchés jusqu’à ce que l’on cède… et nous avons cédé ! Pour 250 000 Rp (soit une petite vingtaine d’euros), nous voilà partis le temps d’une demi-journée, pour une randonnée de 5h environ, dans la jungle voisine. Ce ne sont pas moins de 8 orang-outans que nous avons pu apercevoir (parfois même à quelques mètres de nous), passant de branche en branche avec une dextérité dont seuls les singes ont le secret.

montage Bukit Lawang 1

Montage Bukit Lawang 2

Vers 10h00, nous nous sommes dirigés vers une plate-forme en bois installée dans la jungle et où les rangers du parc viennent 2 fois par jour apporter quelques fruits aux orang-outans du coin, afin de satisfaire la curiosité des touristes. Une vingtaine de personnes étaient présentes, la plate-forme étant accessible à pied et sans guide depuis le village. Initialement, lors de notre arrivée à Bukit Lawang, nous avions prévu de nous rendre seuls à cette plate-forme accessible 2 fois par jour (1 fois le matin et 1 fois l’après-midi) pour 150 000 Rp la journée. Après réflexion, nous ne regrettons absolument pas d’avoir fait appel à un guide pour crapahuter dans la jungle pendant plusieurs heures et être au plus près des animaux. La plate-forme à elle seule, bien que permettant de voir des orang-outans de très près, n’est pas aussi intéressante et riche que de voir la vie de la jungle et la cohabitation entre orang-outans, macaques, gibbons et Thomas leaf monkey pour ne citer qu’eux. Nous avons vu en une matinée plus de singes que lors de toutes nos randonnées en Malaisie, Thaïlande, etc. réunies. Un bonheur pour nos yeux (et nos appareils photos !).

Orang outan Bukit Lawang 6

Orang outan Bukit Lawang 7

Orang outan Bukit Lawang 5

Orang outan Bukit Lawang 8

Orang outan Bukit Lawang 3

Orang outan Bukit Lawang 4

Quelques orang-outans rencontrés

Thomas Leaf Monkey Bukit Lawang

Thomas Leaf Monkey Bukit Lawang 2

Thomas Leaf Monkey, avec sa petite crète sur la tete

Insectes Bukit Lawang

Un insecte un peu spécial !

Alors que nous étions sur le chemin du retour, un orang-outan (et son petit caché plus bas) nous a littéralement bloqué la route; certainement avec l’idée en tête que nous pouvions avoir à manger dans nos sacs à dos. Alors que la pente était raide et glissante, et que le chemin ne faisait qu’un mètre de large (avec la rivière en contre-bas), nous voilà pas vraiment rassurés face à ce singe faisant quasiment notre taille. Notre guide simula des coups de bâtons et des jets de pierre et réussit à le faire éloigner, le temps que nous passions tous et descendions la fin du chemin. Nous sommes restés là de longues minutes à les observer : elle, appuyée contre un arbre comme un enfant venant d’être puni et à qui l’on a interdit de bouger et son petit en train de jouer avec une chaussure de randonnée, certainement volée à un touriste parti faire une petit plongeon dans la rivière.

Orang outan Bukit Lawang 2

Orang outan Bukit Lawang 1

Notre dernière rencontre avec les orang-outans

Quel super moment nous avons passé ! Jamais nous n’aurions imaginé voir des orang-outans d’aussi près, à 2-3 mètres de nous pour certains. Nous repartons ravis de notre séjour dans la jungle. Direction Pulau Weh, une petite île située au nord de Sumatra et ses plages de rêve…

Les astuces de M & R

  • pour se rendre à Bukit Lawang depuis Berastagi : il faut nécessairement repasser par Medan pour faire ce trajet. Nous avons donc pris un premier minivan de la place du marché à Berastagi en direction de Medan. Nous avons insisté auprès du chauffeur pour qu’il nous dépose au terminal des bus de Pinang Baris. Le trajet a duré 2h pour 15 000 Rp par personne. Les minivans partent toutes les 15 minutes environ. Arrivés à Pinang Baris, il faut sortir du terminal à pied puis prendre la direction du Nord sur environ 1km. Des minivans oranges au bord de la route partent environ toutes les 30 minutes pour Bukit Lawang. Nous avons payé 25 000 Rp par personne pour 2h30 de trajet. Le prix est normalement de 18 000 Rp… et l’on nous en a demandé 50 000 initialement!
  • pour se loger à Bukit Lawang : nous avons logé au Garden Inn où nous avons payé 200 000 Rp par nuit pour un bungalow familial (2 lits doubles) à étage. Le cadre est vraiment agréable.
  • pour voir des orang-outans : vous pouvez vous rendre par vos propres moyens à la plate-forme d’alimentation où les repas sont donnés entre 8h30 et 9h30 puis entre 15h30 et 16h30. Il faut acheter un permis pour cela et son coût est vraiment décourageant : 150 000 Rp. Sinon vous pouvez discuter avec l’un des guides du village qui pourra sûrement réduire le prix proposé par tous les hôtels pour les différents treks. Le nôtre n’a visiblement pas payé le prix du permis, ce qui lui a permis de nous proposer un prix plus faible : 250 000 Rp par personne pour une randonnée de 5 h.
  • attention, aucun distributeur à Bukit Lawang. Pensez à prendre du liquide avec vous depuis Medan. Sinon, il y a tout de même quelques endroits où vous pourrez changer des dollars, euros ou autres monnaies d’Asie mais à un taux pas très avantageux.

Où se trouve Bukit Lawang ? 

Itinéraires

3 réponses à “Notre rencontre avec les orang-outans de Bukit Lawang”

  1. Cecilia dit :

    Roh la la!!! Je suis trop jalouse! C’est génial! J’adore! Quelle expérience unique!
    Je rêve d’en voir! Il faut que je reconsidère un passage sur Sumatra!

  2. Maman Marion dit :

    Extraordinaire aventure et toujours de superbes et magnifiques photos ! C’est génial mes enfants ! J ‘adore vos histoires !

  3. Émilie dit :

    Trop super j’adore ça a du être merveilleux… Ah la la qu’elle est belle notre planète qd même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.