La petite Melaka

La petite Melaka

Avant-dernière étape de notre périple malaisien, la petite ville côtière de Melaka située à environ 150km au sud de Kuala Lumpur. Nous quittons donc Singapour sur un petit nuage, où nous avons passé le week-end à nous prélacer au bord de la piscine, à manger comme des rois de la nourriture occidentale … et repartons à l’aventure, nos sacs sur le dos.

Arrivés à Melaka, le choc est un peu rude… le luxe de Singapour est déjà bien loin. Nous passerons les 2 prochaines nuits dans une chambre borgne où le taux d’humidité est proche des 90%, mon drap pas tout à fait blanc troué par une cigarette et les WC qui fuient… Nous sommes vite remis dans le bain !

Classée au Patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 2008, Melaka est une charmante petite ville touristique qu’il est possible de visiter en une journée tellement le centre est petit. Pour la petite histoire, la ville a, par le passé, vu débarquer Indiens et Arabes, avant d’être successivement conquise par les Portuguais, les Hollandais, les Anglais et les Japonais. C’est dire la richesse multi-culturelle dont a hérité Melaka.

Notre journée commence par un incontournable petit-déjeuner indien, avant de nous diriger vers le quartier colonial de Bukit Saint-Paul. La place rouge, son église et sa fontaine, les ruines de Saint Paul’s Church nichées en haut de la colline, le mémorial de la proclamation de l’Indépendance…les monuments se succèdent plutôt rapidement.

Melaka place rouge 1

Melaka place rouge 2

Melaka place rouge by night

la Place rouge de Melaka

Melaka Saint Paul's Church

l’église Saint-Paul

Melaka mémorial de la proclamation de l'indépendance

le mémorial de la proclamation de l’Indépendance

Melaka place rouge 3

Nos (ou plutôt mon regard!) se posent sans cesse sur les trishaws (sortes de tuk-tuks) kitchissimes, sur-décorés et thématisés dont seuls les asiatiques ont le secret !

Melaka trishaws2

Après un petit tour dans les différents centre commerciaux de la ville, un bon repas au Hoe Kee Chicken Rice Ball, LE restaurant incontournable de Melaka (selon le Guide du Routard) pour déguster un poulet vapeur et ses boulettes de riz (vraiment trop originale comme spécialité! Après 7 mois d’Asie, ce petit riz-poulet nous a fait le plus grand bien!LOL),nous regagnons notre chambre pour une petite sieste. La chaleur est écrasante et nous avons besoin d’un peu d’air frais.

En milieu d’après-midi, nous repartons nous balader dans Chinatown et plus précisemment dans les deux principales rues parallèles que forment le quartier, où boutiques et restaurants se succèdent. J’ai comme une envie furieuse de tout acheter !

Melaka Chinatown

L’un des temples chinois de Melaka

Melaka 2

Melaka

La journée se terminera chez le meilleur indien de la ville, autour d’un fameux poulet tandoori et son nan.

Demain, nous reprenons la direction de Kuala Lumpur. Notre dernière étape en Asie. Et oui, après près de 7 mois passés sur le continent asiatique, nous nous envolons vers un nouvel horizon : l’Australie! Au programme, 2 mois à sillonner le pays, de Cairns à Darwin, en passant par Sydney, Melbourne et Alice Springs. L’occasion de passer quelques jours avec mon papa et Chantal, mais aussi mon frère et Lise-Marie quelques semaines plus tard ! Le bonheur !

Les astuces de M & R

  • pour se rendre à Melaka depuis Singapour : il existe des bus directs depuis Singapour mais le prix est de 30 SGD (environ 20€) par personne! Nous avons donc fait le trajet en deux étapes : Singapour-Johor Baru puis Johor Baru-Melaka pour un total d’environ 7,50€) !
    • de Singapour à Johor-Baru : nous avons pris un bus de la compagnie Causeway Link Express qui part du terminal Queen Street toutes les 15 à 30 minutes. Le prix est de 3,30 SGD par personne. Le bus vous dépose au poste de frontière singapourien pour les formalités de sortie, vous en prenez un second ensuite pour rejoindre le poste de frontière malaisien et, une fois les formalités d’entrée terminées, vous prenez un dernier bus pour le terminal Larkin de Johor Baru. Le trajet dure environ 1h30.
    • De Johor Baru à Melaka : plusieurs compagnies font le trajet entre les deux villes. Nous avons pris KKKL à 14h30 et avons payé 21 RM par personne. Le trajet a duré environ 3h00.
  • pour se rendre au centre de Melaka depuis la gare de bus Melaka Sentral : il faut prendre le bus n°17 et s’arrêter à l’horloge, point central de la ville. Le chauffeur annonce cet arrêt en anglais, vous ne pourrez pas le louper. Le trajet coûte 2 RM par personne pour environ 15 minutes.
  • pour se loger à Melaka : nous avons été à la Casablanca Guesthouse où nous avons payé 60 RM la chambre avec salle de bains. L’endroit se situe juste à côté des rues de Chinatown et à moins de 5 minutes de l’horloge.

Où se trouve Melaka ?

Itinéraires

9 réponses à “La petite Melaka”

  1. Cécilia dit :

    Il parait que dans les rues ont ressens vraiment la richesse culturelle laissée par les différents conquistadors, du coup ça m’intrigue pas mal!! 🙂

    • marionetrenaud dit :

      On n’avoue ne pas être des grands grands fans de la culture et nous n’avons pas été très touchés par Melaka. Mais bon c’était tout de même une étape sympa

  2. […] -> Georgetown/Penang -> Indonésie -> Melaka -> Ile Tioman -> Singapour -> Melaka -> Kuala […]

  3. Véronique Fillion dit :

    Moi aussi je me vois bien dans les rues de Roanne sur un trishaws!!!
    Contente d’avoir retrouvé la carte, ça parle plus quand vous décrivez vos trajets.
    Bises

    • marionetrenaud dit :

      En effet, ça pourrait etre un concept qui marche en France! 🙂
      Encore quelques petits soucis avec le blog (la page vidéo ne fonctionne plus) mais l’on va bien finir par tout faire fonctionner!
      Bises à tout le monde

  4. Victoire dit :

    Vous en rapportez un de trishaws ??
    S’il vous plaiiiiiiiiit !
    <3

  5. Katia dit :

    C’est sur que le poulet avec des boules de riz, ils auraient pu trouver mieux comme spécialité culinaire de la région 🙂
    Et sinon,c’est quoi ce nouveau T Shirt ? Folies shopping à Melaca ? Ou à Singapour?

    Bisouxx les choubidous, vous me manquez !! ❤️

    • marionetrenaud dit :

      Je vois que les t-hirts ont fait fureur 🙂 On s’en est trouvé à Melaka pour 25RM les 2 et les designs étaient super sympas!
      Pour la spécialité, c’est vrai qu’en y réflechissant, ce n’est pas très innovant… ils ont hésité avec boulettes de nouilles-poulet mais ça tenait moins bien 🙂
      Bisous, tu nous manques aussi!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.