Kep : du crabe au poivre !

Kep : du crabe au poivre !

Tout juste arrivés de Koh Rong à Sihanoukville, nous décidons de nous rendre à Kep, petite ville côtière située à quelques dizaines de kilomètres de la frontière vietnamienne.

A la sortie du débarcadère, les tuk-tuk sont tous au rendez-vous et le premier nous propose 8$ pour 4… Nous en demandons 2$. Après une petite discussion, il commence à descendre son prix mais s’arrête à 2,50$. Pour le principe nous refusons de céder et Katia et Marion trouvent en quelques instants un pick-up qui nous prend en stop. Le chauffeur du tuk-tuk est furieux et essaie de convaincre notre nouveau chauffeur, en vain.

Nous arrivons à la station de bus où le seul transport pour Kep est un mini-van pour 9$… C’est très cher pour la distance à parcourir mais il s’agit de la seule option. Nous voyons un mini-van déjà bondé alors que nous sommes encore 7 à devoir monter. Finalement, un second arrivera pour nous transporter.

Après quelques premiers arrêts, le chauffeur entre dans un temple avec le mini-van puis se stoppe en marche arrière et décharge nos bagages. Nous comprenons rapidement en voyant arriver une vingtaine de planches en bois et quelques sacs de matériaux… Le mini-van est maintenant bien plein, le coffre ferme avec une ficelle et les locaux commencent à s’entasser.

Un peu plus loin sur la route, nous sommes tellement nombreux que le chauffeur fait monter un passager entre lui et sa porte… Imaginez le résultat et le côté pratique pour conduire!!!!

Dernier arrêt à 10km de Kep pour décharger toutes les planches en bois, qui seront finalement rechargées dans un autre mini-van, puis départ pour notre destination finale. Nous sommes allégés d’un passager qui préférait s’acheter à manger plutôt que de surveiller le départ du mini-van !!! Il nous rattrapera un peu plus loin grâce à une moto-taxi !!!

Nous arrivons entier à The Boat House, une guesthouse tenue par Christophe, un français implanté sur place et qui connait des circuits en moto !

Direction le marché aux crabes de Kep. En fin de journée, l’ambiance est retombée mais nous pouvons tout de même voir les paniers de crabes pêchés et déguster un bon crabe grillé!

Crabe de Kep

Après une bonne nuit et un lever un peu plus tardif, nous décidons de faire le tour du Parc National de Kep, un petit massif montagneux couvert à certains endroits par la jungle.

Le parc est parfaitement balisé avec quelques points d’intérêts et de superbes points de vue sur les environs.

Nous tombons en milieu de journée sur un ancien hôtel à l’abandon. Le cadre de l’hôtel était pourtant magnifique, au pied de la montagne et avec de petits bungalows privés. Nous visitons ensuite une ferme aux papillons. Il y en a de toutes les couleurs mais malheureusement les photos sont assez difficiles à faire.

Kep hotel abandonne 3

Kep hotel abandonne 2

Kep hotel abandonne

Kep gecko

L’hôtel abandonné… enfin pas pour tout le monde!!!

Kep papillons 2

Kep papillons

Les deux papillons que nous avons pu prendre en photo!

Nous reprenons ensuite la randonnée pour accéder au Sunset Rock, un point de vue en hauteur d’où nous pouvons admirer le coucher de soleil sur la mer.

Kep coucher de soleil

Un magnifique coucher de soleil !!!

Le retour en partie dans le noir sera un peu moins marrant, surtout sans avoir pensé à prendre nos lampes frontales!!!

Le lendemain, nous décidons de faire la boucle, proposée par Christophe, jusqu’à la frontière vietnamienne. Le parcours est vraiment splendide. Nous commençons par un petit village de pêcheurs et un ponton. Les bateaux de pêche sont superbes!

Kep village de pecheurs 5

Kep village de pecheurs 3

Kep village de pecheurs 2

Le chemin se réduit ensuite et une partie se fait dans le sable. Nous sommes obligés de reprendre la technique du Nord Thaïlande : Marion descend de la moto et remonte lorsque le terrain est meilleur.

Kep balade moto 03

Kep balade moto 06

Nous ferons un petit stop dans un petit village où plusieurs enfants nous sauterons dessus de joie puis un second dans une paillote au bord de la mer.

Kep balade moto 02

Kep balade moto 04

Kep balade moto 05

Quelques enfants croisés dans les villages

Le chemin nous emmène ensuite à la frontière du Vietnam, près de Ha Tien. Nous faisons une halte pour déjeuner et un tour dans le « no man’s land » entre le Cambodge et le Vietnam.

Le trajet se fait, après cette pause, dans la campagne cambodgienne. C’est pour nous l’occasion de voir quelques troupeaux de buffles, des formations karstiques et des petites forêts de bambou.

Kep balade moto 01

En fin de journée, nous décidons d’aller visiter une ferme de poivre, dans les environs de Kep. Nous en apprenons plus sur la façon dont le poivre pousse, dont il est récolté et comment il est devient rouge, vert, blanc ou noir.

Kep plantation de poivre

Une grappe de poivre prête à être récoltée

Le lendemain, nous nous reposons un peu dans l’agréable maison de Christophe puis allons faire un tour sur le marché aux crabes. Dans le courant de la journée, il est beaucoup plus animé avec de nombreux vendeurs de poissons grillés !

Après ces 4 jours vraiment agréables à Kep, il est temps de reprendre le bus en direction de Phnom Penh pour récupérer nos visas puis du Mondulkiri pour approcher les éléphants !!!

Les astuces de M & R

  • pour rejoindre Kep depuis Sihanoukville : notre solution n’est pas vraiment idéale et surtout le rapport qualité/prix est horrible… Si vous êtes quelques jours à Sihanoukville, regardez si il existe des bus locaux plutôt que des mini-vans ! Nous avons payé 9$/personne pour au moins 5h de trajet!
  • pour se loger à Kep : nous avons logé à The Boat House où nous avons eu une chambre double avec salle de bains pour 8$/nuit. La propriété est très agréable, même pour passer du temps sur place. Les conseils de Christophe sont aussi supers pour les balades à moto. La guesthouse n’est pas située ni en bord de mer ni près du marché au crabe mais les distances sont petites à Kep et vous pourrez faire presque tout à pied!

Où se trouve Kep ?

Itinéraires

5 réponses à “Kep : du crabe au poivre !”

  1. Cécilia dit :

    C’est bizarre cet hôtel abandonné dans ce super lieu!
    Je n’ai découvert Kep qu’il y a « peu » et cet arrêt me semble très intéressant!

  2. Katia dit :

    J’avais oublié l’épisode de la négociation et du stop… Bons souvenirs après coup même si je me souviens qu’on en avait complètement marre du trajet à la fin 🙂
    Bisouxx à vous 2

  3. maman Véro dit :

    J’aurais moi aussi bien mangé du crabe farci !!! les papillons s’étaient tous envolés ? merci pour tous ces commentaires : nous vivons vos voyages !!! soyez prudents et à très bientôt….

  4. Émilie dit :

    Oh la la Renaud n’a pas acheté l hôtel abandonné????? Lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.