Frontière Cambodge – Viêt Nam : une partie de rigolade

Frontière Cambodge - Viêt Nam : une partie de rigolade

Alors que notre dernier passage de frontière (Lao-Cambodgienne) avait été compliqué (cliquez pour relire notre article), la traversée de la frontière Cambodge – Viêt Nam a été beaucoup plus simple.

Etant à Sen Monorom, nous avions plusieurs solutions pour rejoindre le Viêt Nam. La plus simple était de retourner à Phnom Penh, la capitale, puis de prendre un bus direct entre Phnom Penh et Ho Chi Minh City. La seconde était de passer par le poste de frontière près de Snuol et rejoindre Ho Chi Minh City depuis Loc Ninh. 

La première option étant plus longue et plus coûteuse, nous avons décidé de tenter l’aventure en passant par Snuol et autant vous le dire, nous vous conseillons d’en faire de même !

Nous prenons donc le bus de 7h30 à Sen Monorom en direction de Phnom Penh après avoir précisé au chauffeur que nous nous arrêtons à Snuol.

Après 2h15 de route, nous demandons à l’aide-chauffeur de nous déposer à un croisement 5-10km avant Snuol. Il s’agit du croisement pour rejoindre le Viêt Nam. L’aide-chauffeur nous précise qu’à cet endroit il n’y a pas de moto-taxi mais cela fait partie de la stratégie! Nous décidons de tenter notre chance en stop pour rejoindre la frontière. Depuis Snuol, cela aurait été plus compliqué car la plupart des voitures ne vont pas dans cette direction!

A peine 10 secondes après avoir traversé la route, nous voyons arriver une camionette/pick-up. Nous demandons au chauffeur si il peut nous déposer à la frontière du Viêt Nam et il accepte de nous faire monter dans la benne. Nous sommes accrochés à l’arceau de sécurité, debouts dans le benne avec un cambodgien à nos côtés, bref on se régale!!!

Pick-up frontiere cambodge laos

Le chauffeur nous dépose quelques mètres avant la frontière et nous le remercions plusieurs fois. Nous nous rendrons compte quelques secondes plus tard qu’il fait demi-tour !!! La frontière n’était donc pas sur sa route mais il a fait le détour sans rien nous demander!

Nous faisons tamponner nos visas cambodgiens, sans « pourboires » cette fois-ci et nous dirigeons vers le Viêt Nam, séparé par une zone libre de quelques centaines de mètres.

Nous déposons nos passeports au douanier et les récupérons tamponnés quelques secondes plus tard !

Les formalités se sont passées sans la moindre encombre.

Nous sortons du grand batiment et tombons sur deux motos-taxis. Ils nous proposent 7$ par moto pour les 20km à faire. Nous lui demandons 4$, sachant que nous sommes obligés de prendre 2 motos. Notre interlocuteur accepte 5$ mais refuse de diminuer. Marion part donc une nouvelle fois faire du stop pendant que je continue de négocier. Moins de 30 secondes plus tard, Marion m’appelle car le chauffeur d’un camion accepte de nous amener !!! Le conducteur de moto ne comprend pas sur le coup puis rejoint le camion furieux. Il demande au chauffeur de ne pas nous prendre (nous sommes pourtant déjà installés) et revient négocier le prix en précisant qu’il accepte 4$. Nous lui disons poliement qu’il est un peu tard maintenant !

Notre chauffeur ne parle pas un mot d’anglais et essaie de nous parler en vietnamien… Nous lui faisons comprendre que nous allons à Ho Chi Minh City (Saigon car ici quasiment personne ne dit Ho Chi Minh City) et comprenons de notre côté qu’il s’arrête dans la ville après Loc Ninh.

Camion frontiere cambodge vietnam 2

L’intérieur de notre camion

Il nous dépose au bord d’une station service et nous indique le prix que nous devrons payer au mini-van pour rejoindre Ho Chi Minh City (3$/personne).

Camion frontiere cambodge vietnam

Le camion nous ayant conduit depuis la frontière

Nous traversons la route et recommençons le stop. Le troisième véhicule s’arrête et lorsque nous lui disons que nous allons à Saigon, il accepte de nous embarquer. Il s’agit d’une camionette avec un chauffeur bien sympathique. Il ne parle pas tellement mieux anglais mais nous avons 2-3 échanges. Il s’arrête même à un moment donné au bord de la route pour acheter 3 bouteilles d’eau : 1 pour lui et 1 pour chacun de nous 2!!! Nous lui donnons quelques gâteaux en échange. On imagine, compte tenu du temps qu’il a mis pour manger le premier, que le reste est encore aujourd’hui dans sa camionette! (pourtant ils étaient bons nos gâteaux aux céréales!)

A environ 25km d’Ho Chi Minh City, le chauffeur essaie de nous expliquer quelque chose. Après un petit moment, nous comprenons qu’il ne va pas dans la ville et qu’il va nous déposer au bord de la route. Aucun souci pour nous, c’est déjà tellement gentil de nous avoir conduit jusqu’ici !

Nous remontons la route à la recherche d’un mini-van, la circulation étant trop dense pour espérer faire à nouveau du stop.

Après quelques minutes, un mini-van s’arrête et nous embarque pour la station de bus de Mien Dong au Nord d’Ho Chi Minh City pour 1,5$/personne.

De là, nous prenons un bus de ville pour rejoindre le quartier des hébergements. Le prix du bus est dérisoire : 5 000 VND par personne (soit moins de 0,25€)!

Résultat des courses : Le trajet aurait dû nous coûter, pour deux personnes : 40,50$ :

  • 10$ pour le trajet Sen Monorom / Snuol en bus,
  • 10$ Snuol / frontière cambodgienne en moto-taxi,
  • 10$ frontière vietnamienne / Loc Ninh en moto-taxi,
  • 10$ Loc Ninh / Ho Chi Minh City en mini-van,
  • 0,5$ pour rejondre le centre d’Ho Chi Minh en bus.

Nous aurons finalement payé 13,50$ pour 2 : une belle économie pour un passage de frontière !

Où se trouve le poste de frontière entre le Cambodge et le Viêt Nam près de Snuol?

Itinéraires

5 réponses à “Frontière Cambodge – Viêt Nam : une partie de rigolade”

  1. Cécilia dit :

    Ah ah c’est trop génial!! j’adore! déjà pas de corruption, et en plus des économies : combo gagnant! 😀

  2. Caroline dit :

    Je viens de découvrir votre blog qui est super et merci pour toutes les infos pratiques que vous y mettez ! Pour moi le départ c’est en octobre et je vais commencer par l’Asie et je pense visiter la Thailande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam dans le même ordre que vous.
    Une petite question : vous avez fait votre visa pour le Vietnam où ?

    • marionetrenaud dit :

      Salut Caroline,
      Merci pour ton commentaire! Si tu as un blog pour la suite, n’hésites pas on le suivra avec intérêt. Pour le Vietnam, nous avons fait notre visa à Phnom Penh dans l’une des nombreuses agences de voyage. Nous avons été au moins cher. Par contre, il faut bien préciser la date à laquelle tu voudras entrer au Vietnam, pour ne pas avoir les mêmes mésaventures que nous. Le visa peut également se faire à Siem Reap (Angkor) et Sihanoukville.
      Bonne préparation

  3. Emilie dit :

    Ouahouuuuhhhhhhhhhhhh c’est du vrai Pékin express!!!!! ca donne trop envie!!!!
    gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.