De retour en Malaisie, direction l’île Tioman

De retour en Malaisie, direction l'île Tioman

Première étape de notre retour en Malaisie, l’île Tioman, la plus grande île volcanique de la côté Est du pays !

En effet, après avoir quitté le sol malaisien le 19 juin dernier pour passer 3 semaines sur l’île de Sumatra en Indonésie, nous décidons de regagner la Malaisie jusqu’à notre prochaine étape clef : notre vol Kuala Lumpur / Cairns en Australie. Changement de pays, changement de contient, changement de façon de voyager, changement de culture… 

Mais avant cela, il est temps de quitter Bukittinggi (Indonésie) direction l’île Tioman (Malaisie). Et le trajet ne va pas être de tout repos

Un mini-bus vient nous chercher directement à notre hôtel. Il est 20h. Il est temps de dire au revoir à Katia avec qui nous voyageons depuis plusieurs semaines. Katia finit son tour du monde tout début août et repart sur la Thaïlande pour passer ses derniers jours. Quelques larmes, la promesse de se revoir dans 1 an et un gros câlin plus tard, nous voici installés dans le mini-bus dans lequel nous passerons les 12 prochaines heures. C’est la première fois que nous passons la nuit dans un mini-bus. Nous appréhendons un peu; les mini-bus sont rarement synonymes de confort. Finalement, nous avons de la place car le bus est quasi vide. Nous sommes avec Renaud sur la banquette arrière et avons 3 places pour nous 2. La nuit sera agitée (les appels incessants du chauffeur sur son téléphone portable, les nombreuses pauses, la route défoncée et la violence avec laquelle notre chauffeur prend les virages) mais nous arrivons quand même à dormir un peu. Au petit matin, nous arrivons à Dumai. Le mini-bus s’arrête à son agence. Nous sommes à quelques kilomètres de l’embarcadère où nous devons prendre le bateau qui nous emmènera à Melaka, sur la côte malaisienne. Après environ 1h d’attente dans le mini-bus sans savoir si nous étions au terminus ou si nous allions repartir, un dialogue de sourd entre eux ne parlant pas anglais et moi, j’arrive par de nombreux mimes à leurs faire comprendre que je serais ravie qu’ils nous amènent jusqu’à l’embarcadère ! À 8h, nous voilà donc arrivés à bon port. Notre bateau partant à 10h, nous avons le temps de petit-déjeuner, passer la douane et nous installer tranquillement dans le ferry. Annoncée durer 2h, la croisière mettra 1h de plus, sur une mer démontée, au son des vomis de tous nos voisins de bateaux, me forçant à fermer les yeux pour essayer de dormir afin de ne pas, moi aussi, tomber malade !

Arrivés à Melaka, nous cherchons le bus de ville pour rejoindre la gare routière dans laquelle nous arriverons affamés vers 15h30. Notre bus pour la ville de Mersing, notre dernière étape pour rejoindre l’île Tioman, n’étant qu’à 18h15, nous attendons patiemment comme nous savons si bien le faire maintenant ! Le trajet en bus se passe sans encombre puis à 22h45 nous arrivons ENFIN. Soit plus de 24h après notre départ de Bukittinggi. Nous arrivons, après un premier échec, à trouver où passer la nuit. Demain, réveil à 7h00 pour prendre le ferry, direction l’île Tioman. Le ferry est censé durer 2h, son départ est prévu à 9h, nous poserons nos sacs dans notre chambre à 13h…Cherchez l’erreur!

ile Tioman Malaisie 4

Un bateau échoué sur notre plage

ile Tioman Malaisie 3

Réparation express !

Le lendemain, Renaud profite des fonds marins de rêve pour faire 2 plongées. De mon côté, je passe l’après-midi sur une chaise/transat au bord de l’eau avec un bon bouquin. L’île est réputée pour être infestée de puces de sables… Je ne prends donc aucun risque pendant le séjour et ne m’allonge pas une seule fois sur ma serviette, pour ne pas réitérer mes exploits de Koh Rong (record personnel de 61 piqûres de puces uniquement sur le dos!). Dans la théorie ma technique est censée fonctionner. Si ma peau n’est pas en contact avec le sable alors les puces ne peuvent pas me piquer! Mais ça… c’est en théorie ! Je repars donc de ces 2 jours sur l’île couverte d’énormes boutons rouges sur tout le corps et au bord de la crise de nerf à cause des démangeaisons !

ile Tioman Malaisie ABC beach 2

ile Tioman Malaisie 1

La plage d’ABC

ile Tioman Malaisie ABC beach 3

ile Tioman Malaisie 2

Prochaine étape, la ville-état de Singapour pour fêter nos noces de coton !

Les astuces de M & R

  • pour rejoindre la Malaisie depuis Sumatra : la majorité des touristes prennent l’avion compte tenu du faible prix des billets. Cette solution ne nous arrangeait pas tellement et nous avons donc choisi de prendre le bateau ! Pour celà, il faut rejoindre la ville de Dumai, au centre de Sumatra où des ferrys font la traversée vers Melaka. Voici notre trajet :
    • de Bukittinggi à Dumai : les départs se font le soir à 20h00 en mini-van. Nous avons payé le billet 170 000 Rp pour près de 12h00 de trajet. Les billets s’achètent dans la plupart des agences de voyage de la ville et vous pourrez être déposés à l’endroit où vous voulez à Dumai,
    • de Dumai à Melaka : le ferry part tous les matins à 10h00 de l’embarcadère de Dumai. Le prix du trajet simple est de 300 000 Rp (environ 20 €). Si vous partez depuis la Malaisie pour faire le trajet en sens inverse, le billet coûte 110 Rm (environ 28 €). La traversée dure entre 2 et 3h suivant l’état de la mer et vous arriverez quasiment dans le centre-ville de Melaka,
  • pour rejoindre l’île Tioman depuis Melaka : un trajet en plusieurs étapes à nouveau :
    • du centre de Melaka à la station de bus : le bus n°17 passe en face de l’office du tourisme de Melaka à destination de Melaka Sentral, la gare routière. Le trajet dure près de 45 minutes pour 2 RM,
    • de Melaka à Mersing : trois bus par jour avec la compagnie S&S International (8h15, 12h15 et 18h15). Le prix est de 27,60 RM pour une durée d’environ 4h00,
    • de Mersing à l’île Tioman : les horaires ne sont pas fixes pour les ferrys, chaque jour a son horaire… Le prix du billet aller-retour est de 70 RM par personne. Le ferry s’arrête sur 5 plages au total avec une traversée qui dure de 2 à 3h en fonction de l’endroit où vous descendez,
  • prix d’accès à l’île Tioman : un droit d’accès de 25 RM est en vigueur pour se rendre à l’île Tioman. Le billet s’achète à la jetée et est obligatoire,
  • où se loger à Mersing : nous avons logé au Mersing Hotel où nous avons payé 50 RM la chambre double avec salle de bains partagée. L’hôtel n’est pas trop mal et nous y sommes aussi retournés en rentrant de l’île Tioman,
  • où se loger sur l’île Tioman : nous nous sommes rendus sur ABC, l’une des plages de l’île. La plage est assez sympa avec deux endroits où se baigner en permanence (il y a beaucoup de cailloux sur l’île Tioman rendant difficile la baignade à marée basse). Nous avons logé à My Friend’s Place et avons payé 50 RM par nuit avec salle de bains et ventilateur. Le propriétaire est vraiment sympa, il faut en revanche payer les deux premières nuits tout de suite,
  • où plonger sur l’île Tioman : Renaud a plongé avec Ray’s Dive, tout près du restaurant Mawar. Les instructeurs sont sympas et le prix est de 190 RM pour deux plongées.

Où se trouve l’île Tioman ?

Itinéraires

4 réponses à “De retour en Malaisie, direction l’île Tioman”

  1. Katia dit :

    Ah la carte remarche 🙂
    Je vois d’ici le dialogue avec le gars du mini bus… Il y a du avoir du « it s possible ? », « pleaaaaase »? 🙂
    Et sinon un peu déçue de ne pas avoir des photos des piqures 😉
    J’espère que vous êtes bien arrivés en Australie.
    Des Bisouxxxs !!

  2. maman Véro dit :

    oh là là quelle patience vous avez pour tous ces périples en voyage !!!
    vous êtes jeunes et plein de vie : alors continuez à nous tenir en haleine
    à bientôt mes enfants chéris : je vous aime fort….

  3. Margot Bougamont dit :

    Vous êtes trop beaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.