Dawei : ses plages, ses villages, ses enfants

Dawei : ses plages, ses villages, ses enfants

Sur les conseils d’Amaury, un français rencontré à Hsipaw, nous voulions passer nos derniers jours au Myanmar dans le sud du pays, au bord de la mer, et c’est à Dawei que nous avons posé nos sacs. Cette partie du pays n’étant pas du tout touristique (et ils ont bien tort!!!), nous avons fait le trajet Mawlamyine-Dawei en bus de nuit (tout pourri!), sur une route (ou plutôt en chemin)… soit 10h pour parcourir un peu plus de 350 km ! Pour tous ceux qui envisagent d’y aller… don’t worry, la route est en travaux ! d’ici quelques mois une belle route goudronnée devrait relier les 2 villes.

C’est donc un peu secoués que nous arrivons à Dawei au petit matin (c’est à dire vers 5h). Malheureusement pour nous tous les hôtels sont full ! (nous apprendrons que les hôtels sont envahis non pas par des touristes mais pas des thaïlandais venus suivre le chantier en construction du futur plus grand port d’Asie du sud-est) Et c’est non sans mal que nous trouverons un hôtel où dormir (un peu hors budget…). Le réceptionniste est au petit soin pour nous. En attendant que notre chambre se libère vers 7h30, il nous amène dans une chambre simple pour nous rafraîchir et nous offre le petit déjeuner !

Après avoir récupéré notre chambre et avoir pris une bonne douche, nous décidons de louer un scooter pour aller parcourir les plages et les villages côtiers situés à une cinquantaine de km (pas de vélos pour cette fois…ouf!!! je l’ai échappé belle!).

Après après avoir traversé de nombreux petits villages, fait des dizaines de coucou et des maxi sourires, traversé d’autres villages, demandé à une dame la direction de la plage, puis à un monsieur, puis à un autre, après avoir dérangé une dame pendant son repas et arrêté une moto qui arrivait en sens inverse pour leur demander notre direction… nous arrivons ENFIN à une plage, Nabule Beach ! wahouuuuu qu’elle vue! Et bien sur, pas un chat…

Nabule Beach 1

Nabule Beach 3

Nabule Beach 2

Nabule Beach

Nous nous trempons les pieds (trop de courant pour nous baigner entièrement), faisons une petite sieste (nos têtes à l’ombre d’un rocher tellement la chaleur est écrasante) et décidons de repartir sur une autre plage pour manger un bout.

C’est plus facilement que nous allons à Maungmagan Beach, the plage des locaux. Nous y passons le déjeuner et repartons au volant de notre super scooter pour découvrir un autre plage. Et là…personne! seuls 3 enfants birmans faisant les idiots sur la plage et se donnant en spectacle pour notre plus grand bonheur (nous avons même eu le droit au gangnam style!). Prudent, c’est avant le coucher du soleil que nous reprenons la route pour rentrer avant la nuit.

Maungmagan Beach Restaurant Dawei

Restaurant sur Maunmagan Beach

Plage Dawei 3

Plage Dawei 2

Plage au Sud de Maungmagan Beach

Enfants Dawei 7

Enfants Dawei 6

Enfants Dawei 5

Enfants Dawei 4

Le lendemain rebolote : devant ces magnifiques plages vierges que nous avions vu la veille, nous décidons de relouer un scooter et de repartir à la découverte de plages inexplorées ! Grâce à notre appli magique (map.me) et le sens de l’orientation sur-développé de Renaud, nous arrivons sur une immense plage…seuls au monde… (je vous la fait courte mais pour arriver à cette plage, il faut s’accrocher!). Après une petite baignade, un peu de lecture et moi commençant à tourner en rond (après 30 min quoi! c’est ça de m’habituer à voir et vivre des trucs de dingue tous les jours…je ne tiens plus en place!) MIRACLE! je vois 6 têtes d’enfants qui nous regardent ! Je fais coucou. Ils courent vers nous !!!!!! Youhou!!!! que la fête commence ! châteaux de sable, baignade, corde à sauter avec une liane trouvée dans le coin, écritures et dessins dans le sable … je suis au paradis !!! J’ai même le droit à une séance coiffure et une jolie couronne d’algues et de fleurs dans les cheveux !

Enfants Dawei 3

Enfants Dawei 2

Enfants Dawei 1

Une semaine après, alors que j’écris cet article…je n’arrive toujours pas à croire que nous avons passé 2h rien qu’eux et nous sur cette plage désertique ! En véritable animateurs de colo, nous essayions tant bien que mal de surveiller ces 6 bambins (puis 8) dans l’eau, les plus petits ne sachant pas nager, les vagues les emportant (ainsi que leurs tongs, leurs habits, leurs quelques kiats …) !

C’est le coeur et la tête remplis de souvenirs et le visage de ces enfants à tout jamais graver dans nos têtes que nous quittons Dawei et bientôt le Myanmar.

Les astuces de M & R

  • pour rejoindre Dawei depuis Mawlamyine : nous avons pris un bus de nuit (pour changer) depuis Mawlamyine. Le trajet a duré 10h pour 11 500 MMK / pers. Arrivés à la bus station de Dawei en pleine nuit, nous avons payé 2 500 MMK pour rejoindre la ville à environ 7-8 km,
  • pour se loger à Dawei : la ville est en train de devenir un centre industriel important du Myanmar avec un projet de construire le plus grand port d’Asie du Sud-Est. Du coup, la plupart des hotels sont occupés par les Thailandais qui sont en charge du projet. Nous avons tout de meme trouvé une chambre au Golden Guest Hotel pour 38 000 MMK / nuit. Nous nous sommes faits plaisir sur la chambre qui était vraiment sympa,
  • les plages à faire dans les environs de Dawei : le meilleur moyen est de louer un scooter. Il faut compter entre 8 000 et 10 000 MMK / jour. Ensuite, il faut avoir un GPS qui fonctionne ou une application hors ligne et se rendre sur les plages repérées. Nous avons été à Nabule Beach, à un peu plus d’1h de Dawei, puis à Maungmagan Beach, la plus proche de Dawei et enfin à deux plages au Sud de Maungmagan. Hormis Maungmagan Beach où beaucoup de Thailandais se baignent, les autres plages étaient absolument désertes !!!

Où se trouve Dawei ?

5 réponses à “Dawei : ses plages, ses villages, ses enfants”

  1. Nico dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce partage d’info très sympa! Nous partons en Birmanie vendredi, et nous irons à Dawei en fin de séjour y passer quelques jours.

    Petite question concernant Dawei, les scooters sont ils des automatiques ou ce ne sont que des semi voir manuel ? Y a t-il besoin d’un permis international pour le louer ? Savez vous s’il y a des Guesthouses près/sur les plages ou il est obligatoire de loger à Dawei.

    Merci d’avance.

    • marionetrenaud dit :

      Bonjour,
      De rien pour les infos et on est content que ça puisse vous servir. Si nos souvenirs sont bons (mais ça remonte un tout petit peu), les motos étaient des semi-automatiques. En tout cas on avait eu des casques de chantier en guise de casque !!! Il nous semble qu’au Myanmar, il n’y a pas vraiment de scooters automatiques (mais comme tout change très très vite, peut-être qu’il y en a maintenant). Nous avions le permis international avec nous mais je ne pense pas que le loueur vous le demande. En revanche, on ne sait jamais avec un policier…
      Pour les guesthouses, il semble que nous en avions vues sur la plage principale la plus près de Dawei (les noms doivent être dans le Lonely, on peut essayer de les retrouver si vous en avez besoin?!). Par contre, ce n’est pas la plus belle plage (nous y avons mangé le premier jour et c’était tout de même très sympa) et en revanche, il n’y avait pas d’hébergement sur les autres.
      Très bonnes vacances et profitez-en à fond. Le Myanmar, c’est magique 🙂

  2. Cécilia dit :

    C’est la première fois que je lis un récit sur les plages Birmanes! Trop bien! Quelle expérience unique! En tout cas vous me donnez plein de bonne idée! merci! 😀

    • marionetrenaud dit :

      Et oui, les plages birmanes sont superbes et authentiques. Il y a un archipel un peu plus dans le Sud mais les prix sont assez dissuasifs…

  3. emy dit :

    Wouahouuuuu c’est vraiment génial et ça vaut ts les trésors du monde…on ne peut que revenir changer de ces aventures
    Plein de bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *