Cascade, plantation de café et observation des oiseaux au Lac de Yojoa

Cascade, plantation de café et observation des oiseaux au Lac de Yojoa

Sur la route pour rejoindre le Guatemala voisin, nous décidons de faire une halte au Lac de Yojoa avant d’aller passer quelques jours sur les îles de la côte hondurienne.

L’attraction principale du lac est l’observation des oiseaux. Il en existerait plus de 400 espèces rien qu’aux abords du lac ! Nous décidons toutefois de ne pas faire cette excursion le premier jour car nous ne voulons pas mettre le réveil à 5h30 et souhaitons nous reposer de notre longue journée de route d’hier. Nous partons donc tranquillement en milieu de matinée pour la cascade de Pulhapanzak (Pulha pour les intimes!). Cette cascade de 43m de haut est vraiment magnifique. A cette période de l’année le débit est impressionnant et nous sommes brumisés en l’observant pourtant à distance. Le tour du site se fait assez rapidement mais c’est tout de même une excursion agréable de quelques petites heures depuis Los Naranjos, où nous logeons.

Cascade Pulhapanzak 3

Cascade Pulhapanzak 5

Cascade Pulhapanzak 2

Cascade Pulhapanzak 4

Cascade Pulhapanzak 1

Légèrement brumisés…

De retour dans l’après-midi à Los Naranjos, l’un des villages au bord du Lac de Yojoa, nous décidons de tenter d’approcher le lac. Le chemin qu’un habitant nous indique mène finalement à une propriété privée. Il est probablement possible de passer à cet endroit pour rejoindre le lac mais la vue de la colline/montagne derrière ne nous donne pas envie de nous aventurer plus, d’autant que nous n’avons pas suffisemment d’eau pour nous lancer dans une randonnée. C’est toutefois l’occasion de passer dans le village et d’apercevoir de nombreux enfants curieux de notre passage.

Lac de Yojoa - enfants 2

Lac de Yojoa - enfants 1

Quelques enfants de Los Naranjos

En fin de journée, nous planifions l’observation des oiseaux sur le lac pour le lendemain matin. Le départ est prévu à 6h du matin. La pluie n’ayant pas cessé de tomber depuis 2h du matin, nous décidons tout de même de sortir à la rencontre de notre guide du jour. Il nous confirme que nous ne pouvons pas y aller maintenant et nous propose d’attendre un peu. Finalement après 20 minutes d’attente, la pluie continue de plus belle. Il nous fixe alors un nouveau rendez-vous dans 1h. Il pense que le temps sera dégagé… Après un peu de lessive, nous profitons de l’ouverture du restaurant de l’hôtel pour petit-déjeuner puis notre guide revient à l’heure. Il pleut encore quelques petites gouttes mais il nous dit que sur le lac, c’est dégagé. Septiques, nous le suivons et, après un petit arrêt gateaux-café chez lui, nous découvrons notre embarcation du jour sous un ciel se dégageant. Le guide a tout prévu : trois petits coussins pour nos fesses, trois paires de jumelles, un guide des oiseaux du lac et un parapluie au cas où ! Nous partons donc sur le canal pour rejoindre le lac et apercevons très rapidement de jolis oiseaux. Nous sommes malheureusement incapables de vous ressortir le nom des oiseaux aperçus… Nous avons également la chance d’apercevoir en vol plusieurs pélicans, des martins-pêcheurs et plusieurs hérons sur la rive du lac. Avec les montagnes aux alentours, la vue du lac depuis notre embarcation est magnifique. De plus, le soleil est de la partie; notre guide ne s’était pas trompé!

Oiseau Lac de Yojoa 1

Oiseau Lac de Yojoa 2

Oiseau Lac de Yojoa 3

Oiseau Lac de Yojoa 4

Oiseau Lac de Yojoa 6

Oiseau Lac de Yojoa 5

Un échantillon des oiseaux aperçus au bord du lac

Canaux Lac de Yojoa 1

Le canal menant au Lac de Yojoa

Pecheur Lac de Yojoa

Après 4h de balade, nous rentrons à l’hôtel où nous pouvons nous reposer un peu. Avec la pluie de la nuit s’abattant sur les tôles du toit, nous n’avons pas vraiment bien dormi. En milieu d’après-midi, nous décidons d’aller visiter la plantation de café située à quelques centaines de mètres de notre hôtel. Le site est en fait bien plus varié et comporte des points de vue sur la région, des cours d’eau, des citronniers, des plantations d’orchidées, plusieurs chemins de balade et bien entendu des plantations de café. Rattrapés par le soleil déclinant, nous écourtons notre visite et rejoignons l’hôtel pour une dernière soirée en compagnie de Pauline et Paul, un couple de sympatiques nantais rencontrés la veille.

Lac de Yojoa - plantation cafe 3

Le superbe cadre de la plantation de café de Los Naranjos

Lac de Yojoa - plantation cafe 1

Lac de Yojoa - plantation cafe 2

Durant la journée, nous avons décidé de changer nos plans et de ne pas nous rendre sur les îles honduriennes. Demain, nous prendrons donc finalement la direction de Copan, à la découverte de nos premières ruines mayas.

Les astuces de M & R

  • hébergement au lac de Yojoa : nous avons logé à la D&D Brewery, quasiment le seul endroit dans le coin. Le prix est de 17,50 USD la chambre double avec salle de bains. Ce n’est pas donné mais c’est très propre, bien construit et le cadre est superbe. Il est possible de manger sur place, les prix sont assez chers mais difficile de trouver de quoi se restaurer dans le village.
  • obsersation des oiseaux sur le lac de Yojoa : nous sommes passés par notre hôtel pour cette excursion. Le prix est de 350 Lps par personne. L’excursion est vraiment à faire si vous adorez les oiseaux mais n’est pas un incontournable.
  • entrée à la cascade de Pulhapanzak : le prix de l’entrée est de 70 Lps par personne. Si vous souhaitez un guide afin de pouvoir passer derrière la cascade, le prix est beaucoup plus élevé. N’oubliez pas des affaires de rechange pour cette dernière option car vous sortirez trempés!
  • comment accéder à la cascade de Pulhapanzak : le bus qui fait le trajet entre El Mosquito et San Pedro Sula passe par Los Naranjos et San Buenaventura, la ville où se trouve la cascade. Indiquez à l’assistant chauffeur que vous allez à la cascade et il vous arrêtera à la bifurcation. Il faut ensuite marcher une dizaine de minutes ou prendre un tuk-tuk. Le prix du trajet en bus est de 20 Lps pour environ 45 minutes.

Où se trouve le lac de Yojoa ?

Itinéraires

3 réponses à “Cascade, plantation de café et observation des oiseaux au Lac de Yojoa”

  1. Cécilia dit :

    D’accord avec vos mamans, j’étais complétement transporté dans la barque avec vous!
    Dommage pour les îles, je me demandais à quoi elles ressemblaient! Je vais aller googler ça 🙂

  2. maman Véro dit :

    Trop belle lecture et reposante de toute cette nature !!! on rêve de se laisser dériver sur ce joli lac en admirant ces oiseaux !!!
    continuez de bien vous porter !!!
    à bientôt mes enfants chéris…..

  3. Maman Marion dit :

    Superbes tous ces oiseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.