Ayuthaya à vélo : entre temples et ruines

Ayuthaya à vélo : entre temples et ruines

Ancienne capitale du royaume du Siam (appelé Thaïlande à partir de 1939), Ayuthaya était jadis l’une des plus grande capitale du monde et possédait des centaines de temples ! A la fin du 18ème siècle, l’armée birmane envahit la ville et pilla la majeur partie de ses trésors … triste fin pour Ayuthaya dans laquelle se dressait, à son apogée, 400 temples.

C’est à vélo (pour changer!), que nous décidons de parcourir les ruines d’Ayuthaya, classées au patrimoine mondiale de l’Unesco dans les années 90.

Ayuthaya parc 2

Ayuthaya elephant 1

C’est vers 8h00 que nous enfourchons nos vélos direction le Wat Phra Mahathat, site dans lequel se trouve la fameuse tête de bouddha, mystérieusement enchevêtrée dans les racines d’un arbre !

Ayuthaya temple 19

Ayuthaya temple 17

Puis direction le temple Wihaan Phra Mongkhon Bophit et son bouddha géant en bronze de 17m (l’un des plus grand du pays), le Wat Phra Si Sanphet et ses 3 magnifiques stupas, et le Wat Chai Wattanaram l’un des sites le plus photographié de la ville.

Ayuthaya temple 16

Wihaan Phra Mongkhon Bophit

Ayuthaya temple 15

Ayuthaya temple 14

Wat Phra Si Sanphet

Ayuthaya temple 13

Ayuthaya temple 12

Wat Chai Wattanaram

C’est la faim au ventre que nous partons en direction du coloré et original Wat Tha Ka Rong situé à quelques kilomètres de là, où le Lonely Planet nous indique un petit marché flottant sur lequel nous devrions trouver de quoi reprendre des forces!

Ayuthaya temple 11

Ayuthaya temple 10

Ayuthaya parc temple

Les originalités du Wat Tha Ka Rong

Ayuthaya repas marche flottant

C’était sans compter un léger imprévu… une crevaison ! 45 min plus tard, après un passage par la case garage (et une enième rustine posée sur ma chambre à air!), nous poursuivons notre route, morts de faim !

Ayuthaya crevaison

Rassasiés, nous partons en direction du Phu Khao Thong situé à quelques kilomètres de là. C’était sans compter un deuxième léger imprévu… une crevaison ! C’est non sans mal que nous arrivons à contacter notre loueur, qui cette fois nous envoie un tuk-tuk changer mon vélo défaillant contre un nouveau (tout beau, tout neuf…ou presque!). Au final, un chouette moment passé avec la famille de thaïlandais venue à notre rescousse !

Ayuthaya temple 9

Phu Khao Thong

Ayuthaya temple 8

Ayuthaya temple 6

Puis direction le sud de la ville pour admirer le Wat Phanan Choeng, son bouddha géant et ses 80 000 mini bouddhas placés le long des murs.

Ayuthaya temple 4

Ayuthaya temple 3

Wat Phanan Choeng

Ayuthaya temple 5

Ayuthaya temple 7

Nous finirons la journée au Wat Yai Chai Mongkhon, notre coup de coeur de la journée. De magnifiques jardins, des rangées de bouddhas et un bouddha couché de 7m de long. Le soleil commence à se coucher et la luminosité est juste parfaite pour contempler ce temple vidé de tout groupe de touristes…

Ayuthaya temple 2

Ayuthaya temple 1

Wat Yai Chai Mongkhon

Les petits imprévus de la journée nous ayant fait perdre un peu de temps, nous décidons de relouer les vélos le lendemain matin, pour finir notre visite de la ville, avant de reprendre le bus en milieu de journée direction Kanchanaburi. C’est donc de bonne heure que nous partons à l’est de la ville pour visiter le kraal des éléphants, dans lequel jadis étaient rassemblés des éléphants et où le roi venait chaque année choisir les plus beaux pour les faire travailler ou participer aux guerres.

Ayuthaya kraal elephant 2

Ayuthaya kraal elephant 1

Nous finissons notre visite par le marché flottant d’Ayuthaya indiqué sur notre guide papier … vide, inanimé (sans doute étions nous trop matinaux ?!) et ne contenant que des boutiques de souvenirs. Un passage éclair !

Ayuthaya fleuve 1

Ayuthaya fleuve 2

Ayuthaya marché flottant

Les astuces de M & R

  • pour se rendre à Ayuthaya depuis Lopburi : nous avons pris un mini-van qui a mis 1h30 pour rejoindre Ayuthaya (60 THB / pers) depuis le centre de Lopburi. Le mini-van nous a déposé à moins de 5 min à pied de la zone des hébergements.
  • pour se loger à Ayuthaya : nous avons fait un petit tour dans le quartier des guesthouses et avons finalement choisi la Chantana House. Pour 500 THB / nuit, nous avons eu une chambre avec salle de bains et petit-déjeuner simple mais illimité!
  • pour pacourir la ville : la location d’un vélo est selon nous indispensable si vous souhaitez parcourir l’ensemble des sites à votre guise et à votre rythme. La location coûte 40 THB / jour. Vérifiez bien l’état du vélo avant de partir. Nous avons préféré les vélos du second jour, loués chez Toto, en face de la Chantana House.
  • pour visiter les temples de la cité : il existe un ticket combo vendu 220 THB / pers mais qui ne comprend pas tous les temples de la ville. Nous avons fait la comparaison et remarqué qu’il n’était pas rentable pour les temples que nous voulions visiter ! Autre conseil, à partir de 16h00, il n’y a plus personne aux guichets des temples du Sud-Est de la ville et nous n’avons donc pas payé les entrées aux deux derniers !

Où se trouve Ayuthaya ?

Itinéraires

2 réponses à “Ayuthaya à vélo : entre temples et ruines”

  1. nico et aurélie dit :

    On avait fait les fainéants, on avait loué des scooters ! Vous êtes plus courageux.
    Continuez bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.