C’était Angkor trop beau !

C'était Angkor trop beau !

Après notre passage de la frontière entre le Laos et le Cambodge (cf. notre article), nous avons poursuivi notre trajet en bus jusque la ville de Stung Treng. Notre chauffeur demande à ceux qui se rendent à Siem Reap (la ville la plus proche des temples d’Angkor) de descendre pour changer de bus. Nous sommes déposés dans une station-service où la température doit facilement atteindre les 40°C ! Un type arrive en moto pour nous dire que nos bus sera là dans 20 minutes car il a un problème de pneus ! Bonne nouvelle !!!

Au moins 30 minutes après, nous voyons arriver un mini-bus, bien loin du bus VIP que l’on nous avait vendu, et nous embarquons pour rejoindre Siem Reap.

Notre trajet aura pris encore environ 5 h et nous arrivons vers 19h00 à la station de bus.

Après un dernier trajet en tuk-tuk jusque notre hôtel, nous nous couchons épuisés de cette journée.

Le lendemain, nous passons la journée complète à mettre à jour le blog, prévoir le programme pour la suite du Cambodge et du Vietnam et nous reposer. Nous retrouvons le soir Katia et Maïté avec qui nous voyagerons au Cambodge!

1ère journée

Ca y est c’est enfin le grand jour, nous allons pouvoir voir les temples d’Angkor, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Nous prenons nos vélos vers 7h30 puis direction les temples. Nous avons le droit à une belle photo sur nos pass individuel d’entrée aux temples puis direction la « Grande boucle », un itinéraire pré-établi, pour ce premier jour. Nous prenons la boucle dans le sens inverse afin d’éviter le plus possible le flux touristique.

PRASAT KRAVAN

Angkor Prasat Kravan 1

Nous passons donc tout d’abord par le Prasat Kravan, un temple édifié en 921 composé de cinq tours en brique. Contrairement à la plupart des temples d’Angkor, ce temple n’a pas été construit à la demande de l’un des rois d’Angkor mais pour le culte hindou. Au sein de la tour centrale, se trouvent des représentations de Vishnou, le dieu hindou protecteur de la manifestation, conservation et dissolution de l’univers.

Angkor Prasat Kravan 2

 

SRAH SRANG

Nous poursuivons notre chemin vers le Srah Srang, bassin royal de 700 m sur 350 et dont la construction remonte au Xème siècle sous le règne des roi Yasovarman I et Rajendravarman II. Le site est aujourd’hui en cours de restauration mais ça semble être un super endroit pour voir le lever du soleil !

Angkor a velo

 

BANTEAY KDEI

Angkor Banteay Kdei 3

A l’ouest de Srah Srang se trouve Banteay Kdei, le premier temple qui nous fait réellement plonger dans l’atmosphère d’Angkor. Ce temple bouddique a été édifié en 1185 par Jayavarman VII. De la végétation commence à faire son apparition sur les bâtiments.

Angkor Banteay Kdei 1

Angkor Banteay Kdei 2

Angkor Banteay Kdei 4

 

PRE RUP

Angkor Pre Rup 2

Nous reprenons la route à l’Est en direction de Pre Rup, le temple d’état de Rajendravarman II. Ces temples d’état sont les endroits où le dieu-roi règne. De nombreux temples d’Angkor ont d’ailleurs été construits pour cette occasion. A chaque nouveau règne, un nouveau temple d’état était construit !

Pre Rup est à nouveau un temple hindou, construit cette fois-ci selon la forme de temple-montagne. L’ensemble des terrasses est accessible aux touristes.

Angkor Pre Rup 1

 

MEBON ORIENTAL

Angkor Mebon Oriental 2

Dans le même style architectural que Pre Rup, nous avons ensuite visité le temple de Mebon oriental. A l’époque, il était construit sur une île artificielle au centre d’une immense réservoir. Ce réservoir est en revanche aujourd’hui à sec. Mebon oriental a été bâti en 953 par le roi Rajendravarman II afin d’être dédié au dieu hindou Shiva.

Angkor Mebon Oriental 1

 

TA SOM

Angkor Ta Som 3

Après avoir pu manger dans un petit restaurant pour un prix vraiment abordable (2$ / plat), nous avons pris la direction de Ta Som. Il s’agit d’un temple bouddhique édifié par Jayavarman VII à la fin du XIIè siècle. Avec son arbre englobant la porte Est de l’enceinte extérieure, c’est un des sites les plus photogéniques d’Angkor.

Angkor Ta Som 1

Angkor Ta Som 2

 

NEAK PEAN

Angkor Neak Pean 1

Nous avons repris nos vélos pour aller jusqu’au Neak Pean, un nouveau temple bouddhique édifié par Jayavarman VII à la fin du XIIè siècle. Celui-ci a la particularité d’être composé d’un grand bassin d’eau carré entouré de quatre autres bassins plus petits. Pour accéder au temple, il faut suivre un long ponton en bois. Pendant la saison des pluies, le passage doit se faire totalement au-dessus de l’eau ! Neak Pean signifie nagas (être mythique de l’hindouïsme ressemblant à un serpent) enchevêtrés.

Angkor Neak Pean 2

 

PREAH KHAN

Angkor Preah Khan 1

L’avant-dernier temple de la journée est Preah Khan, toujours construit fin du XIIè siècle par le roi Jayavarman VII. Ce temple est vraiment immense, le premier de cette taille que nous voyons à Angkor. Le temple a servi initialement de ville provisoire le temps de la construction d’Angkor Thom puis est devenu ensuite un monastère.

Le temple se compose de cinq murs d’enceinte. Le quatrième est entouré de douves que l’on passe à l’aide d’un des quatres ponts. Des deva (géants fabuleux) tenant un naga sont représentés sur chacun des ponts.

Angkor Preah Khan 7

Le temple est distinctif par l’un de ses arbres immenses ayant pris racines sur le troisième mur d’enceinte.

Angkor Preah Khan 6

L’intérieur du temple est composé d’une quantité impressionnante de pièces. Les murs sont aussi magnifiquement sculptés.

Angkor Preah Khan 3

Angkor Preah Khan 5

Angkor Preah Khan 4

Angkor Preah Khan 2

 

TA KEO

Angkor Ta Keo 2

Depuis Preah Khan, nous avons cherché un endroit idéal pour le coucher du soleil. Nous nous sommes dirigés vers Ta Keo, un temple-montagne actuellement en pleine rénovation. Ta Keo était le temple d’état sous le règne de Jayavarman V au début du XIème siècle. La construction de ce temple n’a jamais été totalement achevée. Le temple est composé de cinq tours sur la plateforme pyramidale du temple. Malheureusement, la vue ne donnant que sur la jungle alentours, aucun coucher de soleil n’était envisageable.

Angkor Ta Keo 3

Angkor Ta Keo 1

 

TA PROHM

Nous décidons de tenter notre chance à Ta Prohm, l’un des principaux temples d’Angkor, connu notamment pour le tournage de certaines scènes des films Indiana Jones ou Tomb Raider mais aussi pour sa beauté. Le temple est plat et entouré par la végétation donc nous comprenons rapidement qu’il n’y aura pas de coucher de soleil sur ce temple.

Nous faisons une visite rapide, ayant prévu de revenir le lendemain.

C’est tout de même l’occasion d’accéder au fameux arbre recouvrant l’un des murs du temple, si photogénique, sans aucun touriste, chose quasi impossible.

Angkor Ta Prohm 8

Vers 18h00, nous décidons de regagner Siem Reap, à une quinzaine de kilomètres. Après moins de 2km parcourus, la chaine de Katia déraille et nous sommes tous les 4 contents lorsque des cambodgiens nous disent qu’un réparateur se trouve à 100 mètres. En effet, ici, impossible de remettre la chaine en place comme en France, un carter en métal visé sur le cadre empêche totalement d’accéder à la chaîne.

C’est là que nous tombons sur un mécanicien de haute voltige !!! Il sort toute sa caisse à outils puis essaie d’ouvrir le carter. Le souci est qu’il force tellement qu’il finit par totalement détruire la tête de la vis puis nous regarde en disant qu’il n’y arrive pas. Entre temps les filles tentent de joindre le loueur du vélo, sans avoir de réelle réponse.

Angkor reparation velo

J’essaie (Renaud) de prendre la place de Bob le bricoleur (notre mécanicien) mais il refuse et rigole dès que je tente de faire quelque chose. Au bout d’un moment, j’arrive à avoir accès à ses outils puis nous arrivons tant bien que mal à remettre la chaîne en place… Heureusement que le mécanicien était là… ou pas! Le souci est qu’il fait maintenant nuit et qu’il nous reste plus de 12km à faire. Nous n’avons que trois dynamos à l’avant pour quatre vélos. Au final, nous avons réussi à rejoindre Siem Reap sains et saufs après 45 minutes à pédaler et faire attention à la moindre moto/voiture qui nous doublait ! Après environ 12h de visite, nous sommes bien contents de rentrer à notre guesthouse pour manger et aller nous coucher !

Pour voir la localisation des temples de notre première journée

Itinéraires

2ème journée

Le lendemain, nous avions prévu la visite des principaux temples d’Angkor, le « Petit Parcours » avec également le lever du soleil sur Angkor Vat.

Sachant que le soleil se lève vers 6h, que nous avons 15 km à faire pour accéder au site, nous mettons les réveils à 4h15 !!! Autant vous dire qu’après les 12h de la veille, le réveil est un peu rude ! Nous roulons à nouveau de nuit mais avions prévu les frontales. Nous voyons rapidement que nous ne serons pas les seuls sur le site. Sur le trajet, nous nous faisons doubler par une armée de tuk-tuk !!! Nous arrivons vers l’entrée d’Angkor Vat et c’est vraiment le cirque, un garde nous dit que nous pouvons attacher nos vélos juste devant l’entrée !!! Etant les seuls à être venus en vélo de nuit, nous avons au moins ce privilège.

Angkor Vat foule lever du soleil

La foule au lever du soleil

Nous nous rendons vers l’intérieur du site et nous rendons compte de la foule déjà présente. Nous arrivons tout de même à nous frayer un petit passage et aurons le droit à des photos impeccables. La luminosité n’est pas au rendez-vous mais le lever du soleil est tout de même magnifique.

Angkor Vat 9

Après un bon moment passé sur place à éviter les appareils des chinois et japonais, nous faisons une pause « petit-déj » dans l’enceinte d’Angkor Vat! Quelle chance!

Angkor Vat petit-dejeuner

Puis la journée de visite peut débuter avec Angkor Vat.

ANGKOR VAT

Angkor Vat 8

L’image qui revient surement à l’esprit de chacun quand il entend le mot d’Angkor est ce temple entouré d’eau. Il faut savoir qu’Angkor Vat est le plus grand des temples de tout le parc historique d’Angkor. Il a été construit par Suryavarman II au début du XIIè siècle en tant que temple d’état et capitale. Il est dédié à Vishnou. C’est également le temple le mieux préservé d’Angkor. Cet édifice est une telle fierté pour les cambodgiens qu’il est même représenté sur le drapeau national. Les reliefs et sculptures sont absolument magnifiques.

Angkor Vat 4

Angkor Vat 5

Angkor Vat 6

Angkor Vat 3

Angkor Vat 2

Angkor Vat 7

Angkor Vat 1

 

ANGKOR THOM

Angkor Thom 2

L’une des portes d’entrée d’Angkor Thom

Après 2 bonnes heures sur le site d’Angkor Vat, il est temps de poursuivre la visite avec Angkor Thom, cité royale construite par Jayavarman VII. Contrairement aux autres édifices, Angkor Thom est réellement une cité, composée de plusieurs temples et monuments. Cette cité est entourée par un mur de 8m de hauteur et des douves. La superficie d’Angkor Thom est d’environ 9km² ! C’est absolument immense et nous nous sommes donc limités aux principaux temples et constructions.

Angkor Thom 1

 

BAYON

Angkor Bayon 4

Le site principal est Bayon, le temple central de l’ancienne cité. Il s’agit du dernier temple-montagne construit à Angkor. Sa particularité est d’être composée d’une multitude de tours ornées de visages immenses. L’état de conservation du site est relativement bon malgré la forte concentration de touristes. Nous avons eu la chance de pouvoir revenir sur le site entre 12 et 14h et l’avons trouvé absolument désert!

Angkor Bayon 1

Angkor Bayon 6

Angkor Bayon 8

Angkor Bayon 7

Angkor Bayon 5

Angkor Bayon 2

Angkor Bayon 3

 

TERRASSE DES ELEPHANTS ET TERRASSE DU ROI LEPREU

Angkor terrasse des elephants 2

Terrasse des Eléphants

Angkor terrasse du roi lepreu

Terrasse du Roi Lépreu

Au Nord du Bayon, se trouvent deux terrasses à la suite, la Terrasse des Eléphants et la Terrasse du Roi Lépreu. Ce sont des constructions qui permettaient au roi de regarder son armée défiler et de dominer la place royale d’Angkor Thom.

Angkor terrasse des elephants 1

 

TA NEI

Angkor Ta Nei 4

En sortant d’Angkor Thom, nous avions décidé de faire un temple à l’écart des circuits, Ta Nei, un autre temple construit par Jayavarman VII. Il est situé au Nord de Ta Keo, que nous avions visité la veille, et il s’agit sûrement d’un des derniers temples d’Angkor sans restauration particulière. A cet endroit, la végétation est intacte et le résultat est splendide !

Angkor Ta Nei 2

Angkor Ta Nei 3

Angkor Ta Nei 1

Nous avons eu le droit à la visite d’un gibbon avant d’accéder au temple !

Angkor gibbon 1

Angkor gibbon 2

 

TA PROHM

Angkor Ta Prohm 10

Après notre aperçu du premier jour, nous avions décidé de terminer notre visite de la zone principale d’Angkor par Ta Prohm.

Ce temple est vraiment incroyable. Bien qu’il ait été grandement restauré, de nombreux arbres et racines recouvrent les murs du temple.

Angkor Ta Phrom 1

Angkor Ta Prohm 3

Angkor Ta Prohm 6

Angkor Ta Prohm 4

Sous le règne de Jayavarman VII, ce temple a été construit pour servir de monastère et d’université bouddhique.

Les dimensions du temple sont à nouveau immenses – 1km sur 700m – et nous passons un bon moment à parcourir l’extérieur de l’enceinte et l’intérieur du temple. A chaque passage de porte, nous tombons sur des racines ancrées à un mur, un arbre majestueux poussant à l’intérieur d’une pièce,…

Angkor Ta Prohm 5

Angkor Ta Prohm 7

Angkor Ta Prohm 11

Angkor Ta Prohm 12

Angkor Ta Prohm 9

Angkor Ta Prohm 2

Un peu plus de 13h après notre départ, nous rejoignons Siem Reap pour faire quelques achats sur le marché de nuit et nous reposer avant notre dernière journée.

Angkor nous 2

Pour voir la localisation des temples de notre seconde journée

Itinéraires

3ème journée

Nous décidé de visiter le groupe de Roluos, situé à environ 15km à l’Est de Siem Reap. Il s’agit de la zone des plus anciens temples de la période d’Angkor. Pour se rendre sur place, il est possible de prendre la route nationale qui relie Siem Reap à Phnom Penh ou de passer par les petits villages. Nous choisissons la seconde option et avons vraiment bien fait.

Même si une partie du parcours se fait en plein soleil avec des portions dans le sable, nous passons au milieu de villages cambodgiens authentiques, alors que nous sommes à quelques kilomètres d’une des villes les plus touristiques du pays. Les gens sont adorables !

Nous arrivons sur le côté du premier temple, Bakong, où nous pouvons nous restaurer avant de commencer la visite.

BAKONG

Angkor Bakong 1

Ce temple-montagne a été construit par Indravarman I pour en faire son temple d’état. Il est composé d’une pyramide à 5 degrés et orné des nombreuses statues de naga et de garuda (homme-oiseau).

Le temple est en grande restauration mais offre une belle vue sur les alentours.

Angkor Bakong 2

Angkor Bakong 3

 

PREAH KO

Angkor Preah Ko 2

Il s’agit du premier temple khmer construit dans la région d’Angkor, datant de la fin du IXè siècle. Le temple est dédié à Shiva et l’on retrouve de nombreuses représentations de Nandin, le taureau lui servant de monture. Les différentes tours du temples sont dédiées aux précédents rois khmers.

Angkor Preah Ko 1

 

LOLEI

Il s’agit d’un temple édifié pendant la période de Yasovarman I en 893 et est consacré à la mémoire de son père Indravarman I. Le temple était totalement en travaux, rendant la visite impossible !

Après ce dernier temple, retour direction Siem Reap, cette fois-ci par la route nationale. Cette longue ligne droite de plus de 10km n’est pas vraiment intéressante… Arrivés à Siem Reap, nous tombons sur un immense bouchon dont nous ne connaîtrons pas l’origine. C’est l’occasion de constater la discipline cambodgienne!!! Tout le monde essaie de passer n’importe où et par n’importe quel moyen !

angkor embouteillages

Pour voir la localisation des temples de notre dernière journée

Itinéraires

Pour résumer ces trois jours sur les temples d’Angkor, nous avons vraiment adoré. Il n’y a rien à dire, c’est absolument magnifique, grandiose et immense. Nous vous conseillons de passer vraiment plus qu’une journée sur le site.

Voici le Top 5 de nos temples préférés :

  • Ta Phrom
  • Bayon
  • Angkor Vat
  • Ta Nei
  • Banteay Kdei

Les astuces de M & R

  • pour rejoindre Siem Reap depuis le Laos : comme nous l’indiquions dans notre précédent article, nous avons fait le trajet directement depuis les 4 000 îles. Le prix du billet est hors de prix (33$/personne) et le confort n’est vraiment pas au rendez-vous… Nous sommes arrivés à la gare de bus de l’Est de Siem Reap et avons dû payer à nouveau 2$/personne pour rejoindre le centre de Siem Reap,
  • pour se loger à Siem Reap : le centre-ville est assez bruyant et nous avons choisi d’être un peu à l’écart. Nous avons été à la Happy Guesthouse (pas de rapport avec le « Happy » de Don Det, nous vous rassurons !) où nous avons payé 8$/nuit pour une chambre avec salle de bains et eau froide. Nous conseillons vraiment cet endroit !
  • pour visiter les temples : nous vous conseillons de le faire à vélo. D’une part vous serez totalement libres de vos déplacements, de choisir les temples que vous voulez voir et d’autre part, les routes sont en excellent état et tout est plat ! Nous avons loué des vélos pour 2,5$ pour 3 jours, un prix imbattable alors que notre guesthouse nous proposait 2$/jour pour le même type de vélo. Pas besoin de louer de VTT, une simple bicyclette fera l’affaire !
  • pour choisir l’ordre de ses visites : nous vous conseillons vraiment de commencer par les plus petits temples et de faire votre dernière journée sur les principaux. Sinon vous risquez vraiment de trouver certains temples moins intéressants… Si nous avions un conseil à vous donner ce serait de faire le Grand Circuit (dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) le premier jour, le groupe de Roluos le second jour et enfin le Petit Circuit pour votre dernier jour !

Où se trouve Siem Reap ?

Itinéraires

5 réponses à “C’était Angkor trop beau !”

  1. Cécilia dit :

    Waouh! c’est la première fois que je lis un article aussi descriptif! hyper sympa! Bayon est vraiment « marrant » avec ses têtes!

  2. […] Siem Reap (temples d’Angkor) -> Phnom Penh -> Koh Rong -> Kep -> Sen Monorom […]

  3. Katia dit :

    Très bien le jeu de mot du titre 😉

    J’ai ri en lisant l’épisode de Bob le bricoleur !!

    Bisouxxs à vous 2 les loulous

    • marionetrenaud dit :

      C’est bon maintenant tu peux publier le tien 🙂 Celui sur Phnom Penh est pour dans quelques jours, mais le titre ne sera pas pareil que le tien, on te rassure!!!
      Bisous à toi, on espère que tout se passe bien sur ta moto, pas comme à Kep hein 😉 ???

  4. isabelle dit :

    magnifiqueeeeeeeeeeeeeeee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.