Koh Rong, sable blanc et eau turquoise mais pas que…

Koh Rong, sable blanc et eau turquoise mais pas que...

Après ces quelques jours passés dans la capitale du Cambodge, l’occasion pour nous de lancer nos demandes de Visa pour la Chine et le Vietnam, nous filons en bus en direction du paradis… Koh Rong. Nous avions, il y a peu de temps, repéré cette petite île en faisant quelques recherches sur internet… Et rien que de taper Koh Rong dans Google Images me donnait le sourire jusqu’aux oreilles et les yeux qui brillent ! Car à en croire les photos… Koh Rong était un petit coin de paradis! Je n’avais d’ailleurs jamais pensé que le Cambodge offrait de telles plages, dignes de se retrouver dans les pages de magazines de voyages aux côtés des Maldives par exemple.

Après quelques difficultés pour trouver une guest house pas trop chère et pas trop près du centre et des bars (plus on s’éloigne du centre et donc du bruit, plus les nuitées sont chères) nous trouvons enfin une chambre (dans laquelle nous ne resterons d’ailleurs qu’une nuit, préférant trouver une guest house moins rudimentaire pour les nuits prochaines).

Koh Rong

Plage principale de Koh Rong

Nous passons la première journée à buller sur la plage. Renaud ayant décidé de passer son PADI sur l’île, il commencera dès le lendemain matin sa formation de 3 jours – une journée théorique et deux journées de plongée. Quant à nous, les filles, nous partons à la découverte d’une nouvelle plage accessible à pieds : Long Beach. Après une heure de marche éprouvante nous arrivons sur une plage de sable blanc immense (d’où son nom!), l’eau est turquoise et chaude…le rêve ! Nous restons jusqu’au coucher du soleil et rentrons avec un taxi boat à notre guest house.

Koh Rong 14

Koh Rong 16

La plage de Long Beach

Coucher de soleil Long Beach - Koh Rong

Coucher de soleil depuis Long Beach

Koh Rong 11

Coucher de soleil depuis le bateau

Le troisième jour, nous négocions avec un local une journée entière sur son bateau. Au programme : snorkeling, baignade dans les eaux turquoises qui entourent l’île… Nous partons donc au petit matin toutes les 3 sur notre private boat! Nous sommes aux anges! Le bateau nous permet d’atteindre des plages sauvages inaccessibles par voie terrestre. Nous sommes seules au monde!

Snorkeling à Koh Rong

Koh Rong boat driver

Koh Rong

Koh Rong

Bateaux Koh Rong

Plages Koh Rong

Koh Rong

Koh Rong

Koh Rong

Koh Rong

Petit bonus de la journée, nous savons qu’en ce moment une partie de l’île est privatisée pour le tournage de l’émission Survivors (le Koh Lanta américain), nous sommes donc surexcitées quand nous apercevons au loin les jeux en bois sur lesquels les candidats vont se surpasser. Nous aurions adoré faire une photo sur les fameux poteaux de l’émission… mais impossible, la plage est surveillée par l’armée. Pour info, c’est au même endroit qu’ont déjà été tournées 2 saisons de Koh Lanta.

Dernier jour, Renaud passe son examen final et réussi haut la main son Open Water! Il va pouvoir dorénavant plonger jusqu’à 18m de profondeur et en profiter lors de nos prochaines destinations en bord de mer (Malaisie, Australie, …).

Après 4 jours pleins passés sur l’île nous retournons en slow boat sur le continent avec un petit cadeau local pour ma part (et pour Katia aussi d’ailleurs) : des dizaines et des dizaines de boutons – j’ai largement atteint la centaine et m’approche certainement des 200 ! – s’apparentant à des boutons de moustiques mais qui, selon le pharmacien, seraient des boutons de puces de sable

En quelques mots, Koh Rong c’est la journée des plages à couper le souffle… Mais des nuits très difficiles à cause des boom boom des bars et des millions de moustiques! A et puis j’oubliais…un rat s’est fait un malin plaisir à nous rendre visite tous les jours dans notre bungalow (il a mangé nos gâteaux de survie, troué notre trousse de toilette, mangé notre savon et laissé des crottes!). Un conseil, si vous avez le budget, offrez-vous un hôtel loin du centre de Koh Tuich, le village principal.

Les astuces de M & R

  • pour accéder à Koh Rong depuis Phnom Penh : il faudra passer dans tous les cas par Sihanoukville. Nous avons pris le bus de la compagnie Capitol Tour, la moins chère (5$/personne), et le trajet a duré près de 4h. De la station de bus, nous avons pu négocié un tuk-tuk à 3$ pour 4 qui nous a déposé dans une agence pour prendre le bateau pour Koh Rong . Pour le bateau, il y a le slow boat (10$ l’aller/retour) qui part à 9h et 14h30 pour Koh Rong (retour à prendre à 8h30 de Koh Rong pour Sihanoukville) ou le fast boat (20$ l’aller/retour) qui part le matin et à 15h. Nous avons pris le slow boat bien entendu!
  • pour se loger sur Koh Rong : nous avons passé la première nuit à Elephant Guesthouse. Nous avons payé au total 30$ pour 4 (une chambre triple et une chambre simple) mais nous vous déconseillons vraiment d’y aller. C’est assez proche du centre donc vous aurez pas mal de bruit mais surtout c’est près d’une immense évacuation d’eaux usées et l’odeur peut être parfois insupportable. Nous avons ensuite logé à la Smile Guesthouse, un tout petit peu plus loin. Nous avons payé aussi 30$ pour un bungalow de 4. Il y a tout de même beaucoup de bruit la nuit et le confort est assez sommaire. Le souci est que les chambres correcte coûtent environ 70$, ce qui était hors budget
  • pour faire une excursion autour de l’île : beaucoup de guesthouses proposent des sorties toutes organisées avec un départ en début d’après-midi (pour que les fêtards soient réveillés!). Sinon vous pouvez chercher quelqu’un qui acceptera de vous amener toute une journée. En fonction du circuit, les prix varient mais celui du second jour est revenu à 60$ pour 3, matériel de snorkeling inclus!

Où se trouve Koh Rong ?

Itinéraires

4 réponses à “Koh Rong, sable blanc et eau turquoise mais pas que…”

  1. Cécilia dit :

    C’est trop beau! Moins drôle pour les boutons :/

  2. Katia dit :

    Tu aurais du mettre des photos de nos dos 🙂 Tu as oublié le deuxième petit bonus : les pluies diluviennes qui faisaient un bruit infernal la nuit.
    Mais bon, c’était TROOOOOOOOP beau !!

    • marionetrenaud dit :

      Ah oui c’est vrai que l’on a oublié les pluies qui faisaient qu’on ne dormait pas vraiment non plus 🙂 En fait, l’idéal c’est de ne pas rester la nuit sur cette île!!!! 🙂

  3. emy dit :

    Extra… Par contre Renaud en Australie si tu rencontres un requin tu lui fais un câlin pour moi lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.